Social commerce : 21 Buttons lève 10 millions de dollars

Après avoir levé 3 millions d’euros en début d’année, le réseau social espagnol spécialisé dans la mode vient de lever 8,5 millions supplémentaires (10 millions de dollars), après juste un peu plus d’un an d’existence.

 

L’entreprise ajoute Kibo Ventures et KME VC à une liste d’investisseurs qui comptait déjà Samaipata Ventures, Breega Capital, 360 Capital Partners, Banc Sabadell Venture Capital, Sputnik et Mediaset.

L’application permet d’acheter en quelques clics des vêtements présentés par des amis ou influenceurs. 21 Buttons nourrit de fortes ambitions à l’international. Après l’Espagne et l’Italie, elle s’est lancée en janvier dernier en Grande-Bretagne.

La société, fondée en 2016 par Marc Soler Obradors, emploie à ce jour une trentaine de personnes, y compris des influenceurs, des personnalités d'Instagram et des blogueurs de mode de ces pays cible, tels Dulceida, Jessica Goicoechea, Chiara Nasti, Cristina Musacchio et Sergio Carvajal.

21 Buttons

Le développement s’inscrit dans une nouvelle vague de tentative sur le front du social commerce, après les échecs rencontrés notamment par Facebook au début de la décennie. Instagram a récemment intégré son propre bouton d’achat, tandis que Pinterest s’est lui doté de la fonction « Shop The Look » et d’un moteur de recherche par image. Amazon s’est lui armé d’un vaste programme de recrutement d’influenceurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversBusinessInnovations