Sora Choi, modèle la plus sollicitée à Milan

(Relaxnews) - Alors que la Fashion Week de Milan s'est achevée lundi 26 février, l'heure est au bilan pour les mannequins qui ont, cette semaine encore, parcouru un véritable marathon. Après Cara Taylor, Mona Matsuoka et Shanelle Nyasiase à New York, puis Alyssa Traoré et Heejung Park à Londres, c'est la Sud-Coréenne Sora Choi qui fait figure de favorite à Milan.


Sora Choi, modèle la plus convoitée à Milan, s'est illustrée sur le défilé Dolce & Gabbana. Milan, le 25 février 2018 - RelaxNews/Miguel MEDINA/AFP

Peu ou pas connu du public, le mannequin sud-coréen Sora Choi a fait l'unanimité à Milan, avec pas moins de 14 défilés à son compteur pour les maisons majeures, d'après le site spécialisé www.models.com. La brune filiforme a oeuvré pour des grandes marques comme Dolce & Gabbana, Fendi, Prada, Versace, Moschino, ou encore Tommy Hilfiger. Au cumul, Sora Choi atteint les 23 défilés pour la saison automne-hiver 2018-2019, avant Paris, se plaçant en 9e position des tops les plus demandées.

La Néerlandaise Luna Bijl prend la 2e place des tops les plus sollicitées à Milan. Celle qui a pris les traits de la traditionnelle mariée lors du dernier défilé Chanel Haute Couture, en janvier dernier, a participé à 13 shows en Italie, et non des moindres. Elle a présenté les collections de Fendi, Max Mara, Moschino, ou encore Etro, et a été choisie pour l'ouverture du défilé Blumarine et la clôture du show Philosophy di Lorenzo Serafini. Une semaine très prometteuse qui devrait se confirmer à Paris.


Luna Bijl pour Blumarine - automne-hiver 2018 - © PixelFormula

Côté Françaises, Léa Julian s'est une fois de plus distinguée à Milan. La jeune femme, qui soufflera sa 20e bougie durant la Fashion Week parisienne, a su séduire 10 grandes maisons en Italie, soit autant que dans la Grosse Pomme. Absente à Londres, elle cumule pas moins de 20 défilés au total ; ce qui la place parmi les mannequins les plus convoités. Rappelons que la Française est la top qui a le plus défilé au cours de l'année 2017 (111 défilés).

Les soeurs Hadid étaient les reines à Milan, défilant pour les plus grandes maisons. Bella (sept shows) a été conviée à clôturer les défilés de Tod's et Roberto Cavalli, quand sa soeur aînée (huit shows) s'est offert le luxe d'ouvrir les défilés de Tod's et Tommy Hilfiger, et de fermer ceux d'Alberta Ferretti, Max Mara, Missoni, Moschino, et bien sûr Tommy Hilfiger. Le duo est désormais attendu à Paris pour briller sur les podiums de plusieurs maisons d'exception.

Alors que la Paris Fashion Week vient tout juste de s'ouvrir, ce sont pour l'instant Shanelle Nyasiase (29 défilés), Cara Taylor (28 défilés) et Hannah Motler (28 défilés) qui confirment leur statut de reines des podiums pour ce Fashion Month. Reste à voir si les quelque 70 shows programmés à Paris changeront la donne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 AFP-Relaxnews.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversPeople