Sourcing : le Sénat rejette le "devoir de vigilance des entreprises"

Sourcing : le Sénat rejette le "devoir de vigilance des entreprises"

Ce 18 novembre, la Haute Assemblée a rejeté les trois articles destinés à responsabiliser les grands groupes quant aux agissements de leurs sous-traitants.

Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.