Sports Direct monte encore au capital d'Iconix et Finish Line

Il y a quelques semaines, le groupe britannique Sports Direct entamait un rachat d'actions de l'enseigne américaine Finish Line, spécialiste de la distribution d'articles pour la pratique sportive outre-Atlantique. Depuis, le groupe dirigé par le magnat Mike Ashley est encore monté au capital. Et Sports Direct a déclaré dans la soirée de jeudi avoir pris des participations stratégiques dans Finish Line, mais aussi dans le groupe Iconix.

Finish Line

Le groupe a précisé que ces transactions était « conformes à sa stratégie historique qui consiste à prendre des participations stratégiques » et qu'il « détient (...) des intérêts économiques à travers des contrats sur différence avec Monecor » représentant un total de 6,98 millions d'actions Iconix et 3,71 millions d'actions Finish Line.

Sports Direct possède à présent 9,21 % du capital de Finish Line.

Concernant Iconix (qui possède notamment les droits d'Umbro et Lee Cooper ), la démarche de rachat d'actions du groupe engagée le 20 mars lui a permis d'acquérir 12,23 % du capital. Sports Direct avait commencé à s'intéresser l'an dernier à Iconix. Via un processus indirect, le groupe avait alors acquis 8,97 % des parts.

La direction du britannique a aussi déclaré que l'objectif de ces achats est de permettre à Sports Direct de « construire une relation et de développer les partenariats commerciaux avec les parties concernées. Ils permettront aussi à l'entreprise de développer des relations avec des marques et des fournisseurs clés ».

Sports Direct a récemment augmenté ses participations dans un certain nombre d'activités, y compris Debenhams et French Connection au Royaume-Uni. L'entreprise a par ailleurs régulièrement affirmé que ces achats ne signifient pas qu'elle prévoit de prendre le contrôle des entreprises concernées.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportBusiness