Stella McCartney s'engage pour la sauvegarde des océans

Stella McCartney s'investit en faveur de la protection des océans. La créatrice britannique va s'associer avec l'ONG Parley for the Oceans pour imaginer des produits fabriqués à partir de plastique récupéré dans les fonds marins. A travers cette collaboration, elle entend donner une image luxueuse des matières recyclées.


Stella McCartney s'engage pour la protection des océans - Courtesy of Stella McCartney

La griffe Stella McCartney s'est déjà engagée par le passé pour la protection des animaux, en remplaçant par exemple le cuir par des alternatives non animales. Elle s'intéresse aujourd'hui à la préservation de la vie marine en s'associant avec l'organisation Parley for the Oceans, dont l'objectif est d'œuvrer à la sauvegarde des océans.

La créatrice s'engage ainsi à utiliser du plastique récupéré dans les océans – comme des filets de pêche, des débris et des bouteilles – pour fabriquer des accessoires et des vêtements. En accord avec le gouvernement des Maldives, Parley for the Oceans collecte déjà chaque mois entre 80 et 120 tonnes de plastique dans l'océan. L'organisation espère bientôt pouvoir étendre ses partenariats à d'autres pays insulaires.

Ce n'est pas la première fois que Stella McCartney collabore avec Parley for the Oceans. En partenariat avec l'ONG, elle a notamment déjà créé une paire de sneakers fabriquées à partir de matériaux recyclés pour la ligne à son nom d'Adidas. Cette fois-ci, elle se tourne vers le luxe plutôt que vers le sportswear.

Selon la créatrice, s'il était difficile pour un label haut de gamme de vendre des pièces en faux cuir lorsqu'elle a lancé sa marque, cette approche de la mode est devenue depuis un argument de vente de la griffe. Par ailleurs, bien que travailler avec des matières alternatives implique souvent des coûts de production plus élevés, elle a l'intention de maintenir les prix des produits créés avec Parley à un niveau équivalent à ceux du reste de sa griffe.

Outre son partenariat avec Parley, Stella McCartney a travaillé avec le Natural Resources Defense Council et le Wildlife Friendly Enterprise Network pour créer des pièces respectueuses de l'environnement et des animaux. 

Stella McCartney et Parley (qui a travaillé notamment avec Adidas, O'Neill ou G-Star Raw) espèrent que leur partenariat permettra de lancer une tendance dans le secteur de la mode, faisant du recyclage des matériaux et de la durabilité de nouvelles priorités.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresCréationInnovations