Stratégie de marque : l’engagement, une valeur clef

Pour (re)gagner la confiance des consommateurs les marques ont intérêt à prendre position et à s’engager. C'est ce qu’a expliqué ce jeudi 18 mai le cabinet de tendances PeclersParis lors de sa conférence « Radical times call for radical commitment », autrement dit «  Une période radicale demande un engagement radical » (article à lire dans son intégralité sur FashionNetwork.com).



« 51% des millennials (les 18/35 ans)  apprécient les marques qui s’engagent politiquement dans leur campagnes publicitaires, contre 22% des baby-boomers », souligne dans son postulat de départ PeclersParis. Une différence qui s’explique par le fait que ces « enfants du millénaire » sont nées dans un contexte particulièrement difficile touché par les crises économiques et humanitaires successives ou le terrorisme. L’engagement devient alors une valeur incontournable qu’il soit individuel, collectif ou planétaire.
                                                                                                                                                                                          Avec La montée en puissance des réseaux sociaux l’expression individuelle se fait bien plus radicale, un phénomène que les marques doivent prendre en compte en embrassant la pluralité des identités. Outre-Atlantique par exemple CoverGirl, la marque de maquillage du groupe Coty, a choisi James Charles, un jeune homme de moins de vingt ans comme premier ambassadeur masculin, transcendant les lignes habituelles du maquillage réservé aux femmes.

Autre versant de l’engagement : la revalorisation d’une identité commune. Dans sa campagne printanière  « Make Love not walls » (faites l’amour pas des murs), signée David Lachapelle Diesel prône ainsi l’unité et la tolérance visant clairement la volonté du gouvernement américain de bâtir un mur entre les Etats-Unis et le Mexique.

Qu’il soit individuel, collectif ou planétaire intégrer l’engagement dans son discours permet aux marques d’instaurer un véritable dialogue avec le consommateur, à condition évidemment que ce discours soit sincère nuance-t-on du côté de PeclersParis.  

Article à lire dans son intégralité sur la newsletter Premium de FashionNetwork.com
 

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversCampagnes