Surfstitch toujours à la peine hors d'Australie

Surstitch peine à trouver la formule. Le groupe australien a beau préciser dans un communiqué qu'il a progressé de manière significative dans ses efforts de réduction des coûts et de rationalisation de ses activités, et que le lancement de son nouveau site Surfstitch.com a été un succès, il a du mal à redresser son activité internationale..


Surfstitch a annoncé que l'infrastructure américaine de Swell va être transférée en Australie en 2018 - DR

Celle-ci a continué à faire face à des difficultés, notamment au Royaume-Uni où Surfdome subit une pression commerciale accrue dans l'habillement et la chaussure. La situation ne semble pas meilleure sur le sol américain. Surfstitch a annoncé la fermeture de son infrastructure aux États-Unis, la gestion de la plateforme de commerce en ligne Swell devant être transférée en Australie à partir de janvier 2018.

« Même si des progrès considérables ont été réalisés pour réduire les pertes en Amérique du Nord, la région continuera à être déficitaire dans un avenir immédiat, aussi nous avons pris la difficile décision de procéder à la fermeture de notre infrastructure opérationnelle aux États-Unis, a ajouté Mike Sonand. La nouvelle plateforme technologique que nous avons mise en place en Australie permettra au site Swell d'être disponible en Amérique du Nord, tout en étant géré par nos équipes australiennes ».

Surfstitch a aussi revu à la baisse ses prévisions d'EBITDA. Les pertes d'exploitation de l'entreprise de surf australienne devraient ainsi doubler sur les 12 mois clos fin juin, et ressortir dans une fourchette de 10,5 à 11,5 millions de dollars australiens (de 7 à 7,65 millions d'euros).

La marque de glisse a fortement  abaissé sa fourchette prévisionnelle de perte d'EBITDA pour l'exercice 2017, puisque cette dernière était initialement de 5 à 6,5 millions de dollars australiens. « L'environnement commercial a freiné la progression planifiée des ventes ainsi que l'amélioration des marges brutes, ce qui a provoqué la révision des prévisions d'EBITDA au niveau du groupe », a déclaré le PDG Mike Sonand.

Les dernières prévisions de Surfstitch tablent toujours sur une amélioration de l'EBITDA par rapport aux pertes de 18,8 millions de dollars australiens générées en 2016. En février dernier, Surfstitch a terminé le semestre avec une perte de 8,3 millions de dollars australiens.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportBalnèaireBusiness