Talents de Mode a remis ses prix

Le 1er juin, le concours Talents de Mode a décerné ses récompenses. Lester Larson est la lauréate du 1er prix mode et Duoo Hopeful arrive en tête dans la section business. Testas Van Hoof a reçu le prix coup de cœur, inauguré pour cette édition 2017 du concours lyonnais, et Momy Paris repart avec le prix du grand public, décerné par la communauté Facebook.

Chemises Lester Larson, 1er prix Mode du concours Talents de Mode - Lester Larson

Ces jeunes talents étaient passés par une première phase de sélection clôturée le 2 mai dernier. Lors de cette étape, sur la cinquantaine de dossiers venus de France, d’Europe, mais aussi de Chine et de Tunisie, un pré-jury avait choisi neuf candidats sur des critères de créativité, d’innovation et de dynamisme entrepreneurial.

Les neufs candidats encore en lice sont finalement passés devant le jury composé de professionnels du secteur et présidé par Julien Fournié. Lester Larson, la griffe des créatrices Marion Donnot et Violette Page, s’est fait remarquer pour son prêt-à-porter unisexe et sa « collection 0 », proposant la chemise en quatre couleurs, quatre tailles et quatre longueurs. Les créatrices ont remporté une dotation comprenant un stand au prochain salon Who’s Next et un corner éphémère aux Galeries Lafayette Lyon Part-Dieu.


Duoo Hopeful, lauréat du prix business - Duoo Hopeful

Antoine Serouille, Romain Robert et Yohann Barthelemy ont reçu le premier prix business pour Duoo Hopeful, une marque de sous-vêtements pour homme protégeant des ondes de smartphone avec des slips et caleçons fabriqués à partir de textile innovant anti-ondes et anti-bactériens. Le trio s’est vu offrir un accompagnement et un atelier-showroom au Village des Créateurs lyonnais.


Chaussures Testas Van Hoof, lauréate du prix coup de coeur - Testas Van Hoof

La griffe Testas Van Hoof s’est distinguée en recevant le premier prix coup de cœur remis par Talents de Mode. Les designers Milena Testas et Axel Van Hoof ont séduit avec leur ligne de chaussures haut de gamme composée de sandales japonaises en bois et de plateformes « Chunky » des années 1970 revisitées. Les créateurs pourront montrer leur savoir-faire lors du salon Première Classe et gagnent la possibilité de se faire accompagner pour une collecte de financement participatif sur la plateforme Ulule.

Enfin, Olivier Cabane, fondateur de la griffe Momy Paris, a séduit le grand public avec son prêt-à-porter imaginé autour d’une certaine idée de l’élégance parisienne. Le prix lui a été décerné par la communauté Facebook.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversCréation