Textile/habillement : les exportations européennes repartent à la hausse

L'Union européenne a l'an passé exporté pour 25 milliards d'euros d'habillement et 22,8 milliards d'euros de textile. Des chiffres qui repartent à la hausse après un bilan 2016 stable, selon l'Institut français de la mode.


L'UE a exporté pour 25 milliards d'euros d'habillement et 22,8 milliards d'euros de textile en 2017 - IFM

Les exportations d'habillement et de textile avaient en effet respectivement progressé de 4 % et 3 % en 2015, avant de revenir à l'équilibre l'année suivante. L'année 2017 affiche quant à elle des hausses de 9 % et 5 % sur les deux catégories.

Côté habillement, cette progression est portée par la Suisse (+38 %) et la Russie (+11 %), respectivement 1er et 3e clients de l'habillement européen. Cinquième au classement, la Chine (+9 %) amène la part des expéditions vers l'Asie à se renforcer de 4 % à 6,4 milliards d'euros, aidée en cela par la Corée du Sud (+11 %).

Du côté du textile, la hausse des exportations est principalement à mettre au crédit des commandes russes (+11 %), ukrainiennes (+15 %), mexicaines (+15 %) ou encore serbes (+12 %). Au classement des 20 premiers clients de l'Europe, seuls la Corée du Sud (-7 %) et les Emirats arabes unis (-3 %) s'affichent en retrait.

Importations stables

Le bilan de 2017 confirme la stabilisation des importations constatées l'année précédente, après les progressions de 10 % et 8 % connues par l'habillement et le textile en 2015. L'UE a ainsi importé l'année dernière pour 82 milliards d'euros d'habillement (+1 %) et pour 30 milliards d'euros de textile (+3 %).


L'UE a importé pour 82 milliards d'euros d'habillement et 30 milliards d'euros de textile en 2017 - IFM

L'habillement a notamment enregistré une hausse notable des importations provenant du Cambodge (+8 %), du Vietnam (4 %), du Pakistan (9 %) et du Maroc (5 %), tandis que l'Indonésie (-8 %) et les Etats-Unis (-16 %) affichent les plus forts reculs. Mais l'évolution la plus fulgurante reste une nouvelle fois la Birmanie, avec un bond de 62 % sur un an, faisant du pays d'Asie du Sud-Est le 12ème fournisseur du Vieux Continent.

Les importations de textile ont pour leur part été marquées en 2017 par une croissance des commandes européennes passées aux entreprises bangladaises (+9 %), vietnamiennes (9 %) ou thaïlandaises (9 %), mais surtout australiennes (+25 %) et sud-africaines (+23 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterTextileIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER