The Body Shop susciterait l’intérêt du Chinois Renhe Pharmacy

Les spéculations se poursuivent autour de la vente de The Body Shop. Selon Sky News, le groupe chinois Renhe Pharmacy pourrait faire une offre de rachat de la chaîne britannique de cosmétiques mise en vente par le groupe L’Oréal. Fondé en 2001, Renhe compterait, selon son site web, 6 000 salariés et 13 sites industriels de production de médicaments et de produits de santé.


The Body Shop a vu ses ventes baisser de près de 5 % en 2016 - DR

Le Chinois est cependant loin d’être le seul acteur sur les rangs. Récemment, l’Italien Investindustrial a formulé une offre d’achat, alors que le Brésilien Natura, propriétaire de Aesop, a entamé des discussions avec L’Oréal. CVC Capital, Advent International et le sud-coréen CJ Corp seraient également en lice pour l’acquisition de la marque de cosmétiques aux ingrédients naturels. Il y a un mois, Bloomberg croyait savoir que les dernières offres franchissaient le cap des 800 millions d'euros.

Sur son exercice 2016,  The Body Shop, qui compte environ 3 000 magasins dans le monde, a généré 920,8 millions d'euros de chiffre d’affaires, en baisse de 4,8 %. Un recul marqué pour l’enseigne acquise en 2006 par L’Oréal pour la somme 652 millions de livres (945 millions d'euros), à contre-courant des performances du géant mondial de la beauté.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Beauté - DiversBusiness