The Cords & Co lance une campagne de crowdfunding sur FundedByMe

Matière fétiche des années 70, le velours a à nouveau la cote. Le duo d'entrepreneurs Mikael Söderlindh et Viktor Tell a tout misé sur ce retour en grâce en lançant la griffe The Cords & Co en 2016. Déjà à l'œuvre derrière la marque de chaussettes Happy Socks, qu'ils ont depuis revendue, les deux compères veulent faire de leur nouvelle pépite la référence absolue en matière de velours côtelé. Une ambition qui passe par un développement à l'enseigne sur les chapeaux de roues, avec déjà six magasins à l'enseigne ouverts à travers le monde (le dernier à Soho à la mi-mars 2018), assorti aujourd'hui d'une campagne de financement participatif sur le site FundedByMe.


La collection printemps-été 2018 de The Cords & Co - The Cords & Co

Son coup d’envoi sera donné le 28 mars 2018 avec pour objectif de réunir 2,5 millions d’euros en 30 jours. Pour ce faire, les participants auront le choix entre trois participations, à partir de 150 euros. Selon le montant, ils se verront proposer une réduction sur les collections, à durée plus ou moins limitée. Ainsi, la plus petite mise correspond à une réduction de 40 % courant sur une période 30 jours, la deuxième à une réduction de 30 % valable un an et la dernière une remise de 15 % à vie.
 
Mais ce n'est pas tout, puisque Mikael Söderlindh a décidé d'impliquer les participants dans le processus stratégique comme s'ils étaient de véritables actionnaires : « Nous allons leur soumettre les nouvelles coupes, les nouvelles matières, les nouvelles campagnes, les inviter lorsque nous organiserons des événements dans leurs pays pour qu'ils représentent la griffe... En participant au développement de The Cords & Co, ils auront à cœur d'endosser un rôle d'ambassadeur pour la faire connaître davantage ». 

La certitude de Mikael Söderlindh : plus que par une communication intensive sur les réseaux sociaux, c'est en faisant des aficionados de The Cords & Co des petits actionnaires de la griffe que celle-ci gagnera en notoriété. Il souligne : « Je préfère avoir 17 000 participants à 150 euros que 500 avec la plus grosse mise, parce qu'ainsi notre communauté n'en sera que plus importante. »
 
Agrandir sa communauté tout en gagnant de l'argent, donc, faisait partie depuis le début du projet des fondateurs de The Cords & Co. « Cette levée de fonds est inscrite dans le business plan de la marque depuis déjà deux ans », assure le fondateur. Tout comme la présence de la griffe dans quatre pays (Etats-Unis, Suède, France, Italie), bientôt cinq avec l'ouverture d'une nouvelle adresse à Tokyo, en plus d'une vingtaine d’autres via des distributeurs multimarques. Alors, rendez-vous fin avril pour découvrir si The Cords & Co a atteint son objectif.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusinessCampagnes