The North Face donne une deuxième vie à ses vêtements

S’inspirant du programme Worn Wear de Patagonia et de la tendance aux initiatives responsables dans le textile, The North Face (VF Corp) vient de lancer son propre programme de recyclage de vêtements, intitulé « Renewed ».


Une veste pour femme recyclée du programme Renewed (54 euros contre 84 euros neuve) - The North Face

James Rogers, le directeur de la responsabilité environnementale et sociale chez The North Face, revendique dans un communiqué : « Comme nous prenons en compte l’impact de nos produits tout au long de leur cycle de vie, la remise sur le marché de pièces pouvant encore être portées est une étape importante pour ouvrir de nouveaux marchés et réduire notre impact environnemental. »

Actuellement dans sa phase de test, Renewed donne une seconde chance aux produits retournés, abîmés ou défectueux. Parmi les produits de la collection, on trouve l’emblématique Summit Series et les vestes Denali de la marque. Les produits sont nettoyés, inspectés et revendus à un prix plus abordable pour tenter de réduire l’impact environnemental de la compagnie.

Selon James Rogers, l’entreprise adopte une approche globale du développement durable avec le lancement de ce programme « seconde chance ». Le but est de créer une économie circulaire et d’éviter que les produits textiles n’atterrissent à la décharge.

Selon l’EPA (Agence de Protection de l’Environnement), 85 % des textiles terminent à la benne chaque année et les vêtements, les chaussures et les accessoires représentent une bonne partie de ces déchets.

Le programme Renewed de The North Face n’est pour l’instant proposé qu’en ligne. James Rogers explique cependant que la société est en train d’essayer de le faire passer à la dimension supérieure pour pouvoir l’étendre à toute l’industrie textile.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportIndustrieBusiness