Umbro replonge avec Avnier dans l'univers foot des années 1990

« Mixer les codes vestimentaires des années Antifashion au sportswear hooligan avec un design actuel », telle est l’association revendiquée par Umbro et Avnier, qui lancent en cet automne-hiver 2017-18 une collection capsule qui fleure bon les tribunes des nineties.


Les fondateurs d'Avnier, Orelsan et Sebastian Strappazzon - Sophie Brasey

Avnier est le label d’urban wear fondé en 2014 par Sébastian Strappazzon et le rappeur Orelsan (alias Aurélien Cotentin). Ce dernier est un supporter du SM Caen, club de Ligue 1 équipé depuis septembre 2016 par Umbro.

Le duo a souhaité revisiter les basiques et pièces fortes édités par la marque de sport anglaise dans les années 1990 : ils ont pour cela chiné sur eBay et en friperie de vieux modèles rappelant leur jeunesse. « C’était le moment où Oasis et Blur passaient en boucle sur M6 et la bande FM », précise la marque dans un communiqué. Au centre de cette plongée dans le passé s’inscrit donc évidemment un ancrage britannique, porté par un attachement fort à l’esprit authentique du football anglais de l’époque.


Ambiance bande de potes et partie de foot à la nuit tombée lors du shooting - Charlotte Krieger

Cette mini-collection de six pièces, qui sera disponible à la vente le 23 novembre, se compose d’une veste de survêtement kaki oversize (200 euros), d’un sweat marine accueillant un logo XL et des bandes blanches sur les manches façon brassard de capitaine (120 euros), d’une blouse en denim, d’un maillot de foot blanc léger, d’une casquette bicolore (40 euros) et d’une paire de chaussettes.

Pour Umbro, il s’agit d’une nouvelle collaboration explorant son héritage des années 1990 (un revival en vogue pour de nombreuses marques de sport), à l’image d’une seconde capsule confiée cet été à House of Holland.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportCollection