VF Corp revoit l'organisation de Lee et Wrangler en Europe

VF Corp revoit l'organisation de sa branche jeans en Europe. Toujours dirigée par Massimo Ferrucci, la structure Europe, Moyen-Orient, Afrique annonce une série de nominations clés.

Massimo Ferrucci, patron du jeanswear de VF Corp en Europe - VF Corp

Le groupe américain annonce ainsi les promotions de Daniel Larsson et de Johan Vercammen. Le premier devient directeur des ventes senior et est chargé de mener l'équipe unifiée pour Lee et Wrangler sur la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique. Dans le groupe depuis 2007, il était auparavant en charge des comptes clés pour The North Face. Le second devient directeur senior en charge de la vente en direct pour le pôle sur la zone EMEA. Il a pour objectif de proposer, pour les deux marques, « la meilleure expérience client en ligne et en magasins ». Dans le groupe depuis 2010, il était précédemment responsable des la vente directe pour la marque Kipling.

« Nous travaillons en permanence sur notre organisation globale et sur les synergies entre nos marques, a précisé Massimo Ferrucci. La nouvelle structure de management doit nous positionner pour réaliser cet impératif stratégique en nous rapprochant de nos consommateurs et établissant des fondations plus fortes pour le futur de nos deux marques dans la zone EMEA. »

Le groupe a ainsi nommé deux nouveaux responsables de marques. Johan de Niel, qui a évolué pendant 35 ans chez Lee, devient vice-président en charge de la marque Wrangler dans la zone. Sa mission est de mener une stratégie claire et efficace en Europe avec la marque qui a longtemps cultivé sa culture cow-boy. Son alter ego chez Lee a lui moins d'expérience dans le groupe. Récemment vice-président de la marque en charge des ventes en Europe, Peter Kats a rejoint le groupe VF en 2013 en tant que vice-président en charge des ventes de Vans. Il avait auparavant évolué chez Asics, Reebok ou encore Converse.

Sur son dernier trimestre fiscal, le groupe VF Corp a enregistré des ventes à taux de change constant en hausse de 7 % pour Lee sur la zone EMEA et un recul de 2 % pour Wrangler. Au niveau global, le chiffre d'affaires du jeanswear du groupe est de 1,946 milliard de dollars sur les neuf premiers mois de l'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDenimNominations