Valentino Fashion Group a tenu le cap en 2008

En dépit du tumulte, les résultats 2008 de Valentino Fashion Group (VFG) sont restés à peu près stables. Le groupe, derrière les griffes Valentino et Hugo Boss entre autres, a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros, soit une hausse de 3 % par rapport à l’année 2007. Pourtant, loin de crier victoire, VFG s’attend à affronter des difficultés cette année.


Campagne Valentino printemps-été 2009

Le bénéfice avant impôts du groupe de luxe basé à Milan s’élève à 320,4 millions d'euros, contre 330,3 millions d'euros l'année précédente. « Les perspectives pour 2009 restent difficiles et le groupe a agi rapidement pour optimiser les processus et réduire les coûts », souligne son Pdg Stefano Sassi.

Du côté des marques, Hugo Boss, qui représente 76 % du chiffre d’affaires du groupe voit ses revenus augmenter de 3 % à 1,69 milliard d’euros, alors que ceux de Valentino subissent une baisse de 1 % à 260,3 millions d’euros. Les autres griffes du groupe (M Missoni, Marlboro Classics, Lebole, Oxon, Portrait et Proenza Schouler) ont enregistré une hausse de 4 % de leurs revenus à 265,8 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversBusiness