Valentino : les sept péchés capitaux en 17 minutes séduisantes

Avec l'un de ses airs pensifs, le couturier de Valentino, Pierpaolo Piccioli, a révélé qu'il avait été inspiré cette saison par les sept péchés capitaux, bien que les voyant, positivement, comme des risques à conquérir.

Voir le défilé
Valentino - Fall-Winter2017 - Haute Couture - Paris - © PixelFormula

Le résultat était une collection souvent superbe, en particulier son final avec des robes de bal au goût vraiment impeccable. Une robe en mousseline de soie marbre vert finie avec une grande broderie du Jardin des délices présentait un magnifique équilibre; tandis qu'une robe tonneau représentait la quintessence de l'élégance d'un événement moderne.
 
Il fallait aussi aimer la série bizarre de sacs à main composés de têtes vraiment excentriques de boeufs (représentant la colère), de singes (gourmandise) et de serpents (luxure), pour symboliser les sept péchés capitaux, ou plutôt les sept vices capitaux, comme le créateur préfère les appeler. Le résultat d'une collaboration avec l'artiste Harumi Klossowska de Rola et d'une juxtaposition intelligente avec les vêtements de soirée chics.

Cela dit, le défilé a commencé lentement - avec trop d'enveloppes et de manteaux en cachemire monochromes; avant de décoller avec des robes coulantes à épaules dénudées. Son final, cependant, était une rare déclaration de beauté pure - et un rappel rapide du pouvoir de la couture. Comment les immenses exigences imposées aux couturiers de créer quelque chose de nouveau et fantastique sont la garantie même que les autres produits de la marque poursuivront également cette excellence.
 
Voir le défilé
Valentino - Fall-Winter2017 - Haute Couture - Paris - © PixelFormula

« La haute couture exprime une notion sacrée destinée à être perçue comme quelque chose qui dépasse la réalité », a expliqué le couturier dans le programme de son défilé. Cela sonne prétentieux, mais c'est en réalité assez vrai.
 
Depuis qu'il est en charge de la direction artistique, Valentino a continué de croître rapidement et la capacité de Pierpaolo Piccioli à rêver d'une vision de couture aussi pure a été merveilleuse pour la marque. Cela lui confère un certain sens de la stature et de la sophistication que tous les clients désirent. Pierpaolo Piccioli a réalisé un tour d'honneur languissant autour de l'Hôtel Salomon de Rothschild, disant « grazie » à ses fans, qui l'ont applaudi avec enthousiasme. Et, de manière non négligeable, au compteur des applaudissements, Pierpaolo Piccioli a certainement obtenu le plus grand succès de la saison.

Traduit par Corentin Chauvel

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés