Vanity Fair a trouvé son flagship londonien

Le lancement de la griffe de lingerie française Vanity Fair sur le marché haut de gamme se poursuit et sa volonté retail s’affirme. Comme annoncé, elle a ouvert son flagship parisien en ce mois de septembre, rue de la Paix. Un espace minimaliste entièrement dévoué à la mise en valeur maximale des produits qui sera déjà dupliqué à Londres, puisque la marque a d’ores et déjà signé pour un flagship britannique.

La façade de la boutique récemment ouverte rue de la Paix, à Paris - Vanity Fair

Avec son nouveau parti pris très mode et clairement plus haut de gamme, amorcé avec la saison printemps-été 2017, le renouveau de Vanity Fair passe à la fois par le réseau multimarque premium, les grands magasins, mais aussi donc des boutiques vitrines. Après avoir ouvert à Saint-Tropez, la griffe de lingerie et nightwear a donc ouvert sa première adresse parisienne sur une artère prestigieuse : la rue de la Paix.

D'une centaine de mètres carrés, la boutique présente le concept que les Britanniques pourront découvrir dès début 2018 sur Bond Street. En face de Victoria's Secret sur la célèbre artère commerçante britannique, Vanity Fair disposera de 120 mètres carrés pour présenter ses collections. Il s'agira de la troisième ouverture dans le cadre d'un plan qui en prévoit quinze à moyen terme.

L'intérieur du flagship parisien - Vanity Fair

En parallèle, la griffe a fait son entrée au Printemps, mais aussi chez Hudson's Bay aux Pays-Bas ou encore chez Kadewe en Allemagne. Grands magasins et multimarques confondus, Vanity Fair s'appuie aujourd'hui sur un réseau de plus de 300 revendeurs pour ses collections lingerie et bain.

La marque prépare également le lancement de son premier site marchand, attendu pour la première quinzaine d'octobre. Une vitrine virtuelle qui soutiendra le développement international, tout comme la campagne publicitaire de l'automne, confiée à Emma Wizman.

La griffe qui fait partie du groupe français VFB Lingerie (Lou, Bestform, Variance...) doit ses ambitions actuelles au fonds Perceva, qui l'a rachetée fin 2015, et qui a placé Joëlle Pellegrin à sa tête pour relancer chacune des marques sur le chemin de la croissance. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

LingerieDistribution