Victoria's Secret, des absentes, du strass et une chute

Shanghai, 21 nov 2017 (AFP) - Le flamboyant défilé annuel de la marque de lingerie Victoria's Secret, organisé pour la première fois en Chine, s'est achevé ce 20 novembre après quelques déboires, dont l'absence de Gigi Hadid, de la chanteuse Katy Perry, ainsi qu'une chute.

Bella Hadid lors du défilé chinois de Victoria's Secret - Fred Dufour/AFP

Un total de 55 mannequins, vêtus de plumes, de talons hauts et de sous-vêtements sexy, se sont succédé lundi soir à Shanghai, à l'heure où la marque américaine mise sur le marché chinois pour compenser la baisse de ses bénéfices aux Etats-Unis.

Le spectacle, conclu par une pluie de paillettes, a cependant accumulé les accrocs cette année. Le mannequin américain vedette Gigi Hadid, 22 ans, avait indiqué vendredi d'annuler sa participation. Elle n'a pas donné de raison, mais son annonce intervenait après le tollé suscité en Chine par une vidéo la montrant imiter les yeux bridés.

Selon les médias américains, la chanteuse Katy Perry, qui était censée animer la cérémonie, a par ailleurs vu sa demande de visa refusée par la Chine. C'est le jeune Britannique Harry Styles qui l'a remplacée. La star américaine avait provoqué la colère de nombreux Chinois en 2015 après un concert à Taïwan : elle était apparue enveloppée dans un drapeau taïwanais, symbole de l'île revendiquée par la Chine.

Le dernier accroc est survenu lundi soir, lorsque le mannequin chinois Ming Xi, 28 ans, a chuté en plein défilé après avoir marché sur sa traîne. Un incident qui est devenu l'un des plus commentés sur Weibo, le « Twitter chinois ». « Je suis désolée, j'ai été décevante. Merci à tous pour votre sollicitude », a-t-elle écrit sur le réseau social.

La Française Cindy Bruna, le 20 novembre à Shanghai, portant une silhouette de la collaboration Balmain - Victoria's Secret - Fred Dufour/AFP

Beaucoup d'internautes ont salué le professionnalisme de la jeune femme, qui s'est relevée tout sourire après sa chute pour terminer son défilé.

Victoria's Secret avait choisi un nombre record de sept mannequins d'origine chinoise, dans l'espoir de capter l'attention médiatique en Chine.

Après des décennies marquées par le conservatisme des moeurs, le marché de la lingerie fine y est en pleine expansion, selon le cabinet d'études Mintel. D'après lui, il atteindra en 2020 les 148 milliards de yuans (19 milliards d'euros), soit une augmentation de 32 % par rapport aux chiffres de 2015.

Le défilé Victoria's Secret, enregistré lundi soir, sera diffusé dans plus de 190 pays le 28 novembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

LingerieDéfilés