Vogue Arabia : un homme nommé à la rédaction en chef

Nervora, qui détient la licence du Vogue Arabia, a nommé Manuel Arnault au poste de rédacteur en chef. Il succède donc à Deena Aljuhani Abdulaziz, qui a été remerciée après la publication de seulement deux numéros.

Manuel Arnault, le nouveau rédacteur en chef du Vogue Arabia - Instagram: Manuel Arnault

Il s'agit de la troisième fois en trois mois que Condé Nast International choisit un homme pour diriger l'une des éditions du magazine. La semaine dernière, Condé Nast International a ainsi choisi Edward Enninful pour occuper le poste de rédacteur en chef du Vogue britannique. En janvier, Emanuele Farneti avait par ailleurs été nommé au même poste pour l'édition italienne du magazine.

Manuel Arnaut travaillait jusqu'à maintenant chez Architectural Digest Middle East, où il était rédacteur en chef depuis mars 2015, c'est-à-dire depuis le lancement du magazine. Né au Portugal, il a commencé sa carrière au sein du Vogue portugais, avant d'être nommé rédacteur chez GQ Portugal. Son travail a également été publié dans Vogue et GQ Brazil. Il prendra ses fonctions à partir du 7 mai.
 
« Après avoir commencé ma vie professionnelle chez Vogue et m'être développé en dévorant chaque page de ses éditions internationales, je suis profondément honoré d'avoir la possibilité de "rentrer à la maison", à la tête du Vogue Arabia. Avec le riche héritage du Moyen-Orient comme point de départ et les yeux fixés vers l'avenir, Vogue Arabia rend hommage à la mode et à l'identité culturelle de cette région, les présentant au monde dans un style contemporain, luxueux et positif. Dans un climat motivant de modernité et de créativité, l'équipe et moi-même sommes engagés à faire de Vogue Arabia une voix pour la région, remplie de fierté, qui représente la force et l'élégance de la femme arabe », a déclaré ce dernier dans un communiqué.
 
Shashi Menon, PDG de Nervora, a pour sa part ajouté : « Manuel Arnault apporte une décennie d'expérience chez Condé Nast International, ainsi que de solides antécédents dans la région. Nous avons hâte de le voir édifier les fondations du Vogue Arabia. »
 
Son arrivée est annoncée à peine deux jours après le brusque renvoi de la Princesse Aljuhani Abdulaziz. Cette dernière a d'ailleurs été renvoyée à peine cinq jours après l'organisation de la très glamour fête de lancement du Vogue Arabia au Musée des arts islamiques du Qatar, en présence de Naomi Campbell, de princesses locales et de top-modèles, qui ont tous assisté à un spectacle de Lauryn Hill.
 
Toutefois, Shashi Menon a insisté sur le fait que l'ancienne rédactrice avait « gagné une place dans l'histoire de la mode et de Vogue (...) en sa qualité de rédactrice en chef de Vogue Arabia ».

« A la suite d'un des lancements les plus commentés pour une édition de Vogue, la Princesse Aljuhani Abdulaziz quittera son poste après avoir rempli son objectif de créer une plateforme permettant de remettre en question la manière dont les femmes arabes sont perçues, tout en faisant découvrir au lectorat de la région un riche passé ainsi que la scène créative contemporaine. L'ensemble du Vogue Arabia souhaite remercier Deena pour ce lancement visionnaire et pour avoir préparé les fondements de la marque, pour son avenir. »

Lors de sa nomination en juillet 2016, cette dernière était déjà connue dans le monde de la mode – elle avait assisté aux défilés en Europe pendant plusieurs saisons, en qualité de fondatrice et acheteuse de D'NA, une boutique en ligne. Gigi Hadid est apparue en couverture du premier numéro du magazine, publié en mars. En avril, c'était le tour d'Imman Hamman, un modèle égypto-marocain.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversMédiasNominations