Wattinne ouvre son showroom pour sa première collection

Une nouvelle marque de prêt-à-porter masculin présente à Paris de ce 23 juin jusqu’à fin septembre sa première collection au sein de son showroom du 24, rue de Poitou (4ème arrondissement). Créée par Randry Glorieux-Wattinne, petit-fils d’entrepreneurs du textile - son grand-père paternel a notamment fondé une manufacture de tissage en Moselle -, la marque revendique un positionnement luxe et contemporain en proposant des « vêtements iconiques du loisir et de la détente », ciblant davantage « la clientèle du Luberon ou de Toscane, que celle de Saint-Tropez ou d’Ibiza », explique son fondateur.



Proposée autour d’une vingtaine de références, la première collection Wattinne vise « l’homme esthète, explique son créateur, celui qui n’a plus rien à prouver, qui, tout en refusant l’ostentation, cherche des pièces avec du caractère », soit la chemise-polo, pièce forte du vestiaire, le bombers ou le pantalon chino.

Fabriquée en France, la collection été 2017 a sourcé exclusivement de belles matières – coton, soie, cuir d’agneau, chèvre velours – parmi les grands fournisseurs italiens et français du luxe (Canclini, Thomas Mason, Peausserie Poulain) pour proposer des produits entre 210 euros (chemise polo) et 1 000 euros pour un bombers.

Outre le showroom qui deviendra en février 2017 la première boutique physique Wattinne, Randry Glorieux-Wattinne, associé dans cette entreprise à son père, Roger Glorieux, vise un développement de la marque dans les magasins multimarques haut de gamme et luxe en France et à l’international, l’agence Jean-Pierre Berret assurant la commercialisation de la marque.

Un premier e-shop devrait ouvrir également en janvier-février 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterCollection