Who is On Next ? : Act no1 remporte le prix 2017

Et le vainqueur est... Act no1. Luca Lin et Galib Gassanoff, jeune duo multiculturel, ont remporté l'édition 2017 du « Who Is On Next ? », le prix le plus en vue pour la jeune création de mode italienne, ce vendredi à Rome.


Lookbook Act no1 - Photo: Act No1

L'origine des deux gagnants souligne à quel point la société italienne est devenue multinationale ces dernières années. Basée dans le nord de l'Italie, à Reggio Emilia, Act no1 a été fondée en 2016 par Luca Lin, fils d'immigrés chinois, et Galib Gassanof, Azéri qui a passé sa jeunesse en Géorgie.

Ils ont été désignés vainqueurs à l'heure du déjeuner ce vendredi, après un défilé qui présentait les collections des six finalistes, organisé dans le nouveau district Guido Reni, une caserne militaire réaménagée située en face du Maxxi, le musée d'art moderne dessiné par Zaha Hadid dans le quartier du Flaminio, au nord de Rome. 

Pour créer leur collection, les deux créateurs ont exploré leurs origines familiales; les paravents chinois des parents de Luca Lin ont servi d'inspiration, tout comme les intérieurs post-soviétiques familiers à Galib Gassanoff. Ils ont aussi intégré des pardessus de la dynastie Tang à leur collection, produisant un effet moderne délicieux. Résultat : des vestes enveloppantes destructurées, de longs manteaux confectionnés dans une combinaison de cachemire, de denim, de coton épais, de brocard, souvent décalés par des images folkloriques chinoises.

« Nous ne pourrions être plus heureux. Gagner ce prix, c'est un rêve », a déclaré Galib Gassanoff à la fin du défilé.

Who Is On Next ? est le prix le plus important pour la création de mode italienne; il a été créé par feue Franca Sozzani, la fameuse rédactrice en chef du Vogue italien. Il s'agissait de la treizième édition du concours et la première depuis la mort de sa fondatrice l'an passé. Cette année, le jury, composé de 20 membres, comprenait plusieurs créateurs - Pierpaolo Piccioli et Marco Di Vincenzo -, des acheteurs, des distributeurs et des journalistes, comme Emanuele Farneti du Vogue Italia, Suzy Menkes, Jessica Diehl du Vanity Fair, et l'auteur de ces lignes.


Défilé Act no1 - Photo: FashionNetwork.com/ Godfrey Deeny

« Il était important de maintenir ce concours. Le soutien à la prochaine génération de talents est une question vitale. Franca insistait toujours sur ce point », a expliqué Silvia Fendi, présidente d'Altaroma, la semaine de haute couture romaine, au cours de laquelle Who Is On Next ? avait lieu.

Par ailleurs, le premier prix récompensant la création d'accessoires a été partagé entre deux talents très contrastés, un créateur de sacs minimalistes, Nico Giani, et un créateur de chaussures maximalistes, Andrea Modin.
 
Nico Giani, le créateur de sacs, originaire de Florence, a étudié à San Francisco et les lignes épurées de la Silicon Valley ont clairement contaminé son travail. Il a présenté des sacs très souples, ainsi que des cabas tissés, avec des anses assorties, dans des coloris turquoise et rouges tirés des tableaux de David Hockney. Tellement ergonomiques que Steve Jobs les aurait adorés.
 
Andrea Modin est un cordonnier vénitien dont les chaussures reflètent la fantaisie de sa région natale; motifs dentelle inspirés du XVIIème siècle, rubans gros-grain et dessins à losanges. L'idée d'un carnaval élégant parcourt toute sa collection.

Ces deux noms sont à surveiller dans le futur.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterCréation