Woolmark Prize : victoire de Gabriela Hearst et de Cottweiler

La créatrice Gabriela Hearst, originaire d'Uruguay et américaine d’adoption, et le duo anglais Ben Cottrell et Matthew Dainty, à la tête du label de sportswear Cottweiler, sont les vainqueurs respectivement de l’International Woolmark Prize 
2016-17 pour la Femme et pour l’Homme, qui a été décerné lundi 23 janvier à Paris.

Ben Cottrell, Gabriela Hearst etMatthew Dainty - Woolmark

Née en Uruguay il y a 40 ans, Gabriela Perezutti est tombée dans le monde de la laine au berceau. « Notre famille produit de la laine depuis six générations dans la région du Paysandú, en Uruguay, où nous avons un ranch dont je m’occupe depuis la mort de mon père en 2011 », raconte la jeune femme, qui a pris depuis le nom de son mari, Austin Hearst, héritier du magnat de la presse William Randolph Hearst.

Envoyée dans une école anglaise à Montevideo, la jeune fille termine son cursus scolaire en Australie avant d’entamer un voyage qui l’amènera de Paris à New York. En 2000, elle s'installe dans la Grosse Pomme et commence à travailler pour une petite marque de prêt-à-porter féminin avant de se lancer en solo. Elle fonde Candela en 2004, une ligne de maille de luxe au style bohème inspiré de sa pampa natale.

Face à la rude concurrence, elle redémarre sur un nouveau projet en février 2015 avec une ligne de prêt-à-porter à son nom, Gabriela Hearst, qui revendique déjà 50 clients multimarques dans le monde et devrait défiler pour la première fois à New York en février prochain.

Gabriela Hearst - Woolmark

« Ce que je préfère, c’est créer de la beauté. Je propose des pièces intemporelles, mais guère ennuyeuses pour autant, pour des femmes modernes avec des valeurs du passé », résume la créatrice, qui se partage entre l’Uruguay, où son ranch lui fournit la matière première, et New York, où elle vit et a établi son studio réunissant une dizaine de personnes.

Côté masculin, le label Cottweiler, qui défile depuis un an à Londres, est déjà connu des adeptes de la fashion sphère. Prônant un sportwear haut de gamme au style futuriste, la marque a été fondée par les deux jeunes créateurs Ben Cottrell et Matthew Dainty.

Finaliste du prix LVMH l’an dernier, le duo a été invité en janvier au Pitti Uomo pour présenter un projet spécial avec Reebok.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterTextileLuxe - Prêt-à-porterCréation