Yeezy : la marque de Kanye West attaquée en justice pour plagiat

Kanye West attaqué en justice pour infraction à la propriété intellectuelle : une société de vêtements outdoor accuse le rappeur d’avoir utilisé l’un de ses imprimés camouflage sur des t-shirts, des vestes, des sweats, des pantalons de sport et des chaussures de la collection Yeezy Season 5.


Pantalon à imprimé camouflage - Yeezy, Jordan Outdoor Enterprises

La marque américaine Jordan Outdoor Enterprises (Jordan) a porté plainte contre Kanye West après avoir vu une photo de sa femme, Kim Kardashian West, vêtue d’un pantalon de la collection Yeezy Season 5 et imprimé d’un motif que Jordan affirme avoir créé.

Jordan a également déposé plainte contre Unknwn, une marque de streetwear et baskets de Miami détenue en partie par LeBron James, ce qui n’empêche pas Unknwn de continuer à vendre des t-shirts et des boots ornés du motif en question sur son site.

Jordan affirme avoir créé et être propriétaire de cet imprimé camouflage « branche d’arbre », tiré de sa collection Realtree. Les imprimés camouflage Realtree se déclinent sur les vêtements homme et femme de la marque, et apparaissent dans de nombreuses catégories de produits comme les t-shirts, les chapeaux, les robes de mariée et le linge de lit.

Le label basé dans l'Etat américain de Géorgie accuse Yeezy d’avoir sciemment reproduit son imprimé camouflage et affirme avoir été contacté par un représentant de la marque en mars 2016, qui demandait l’autorisation d’utiliser l’imprimé, mais a mis fin à la conversation dès la mention de conditions de licence. Jordan accuse également Yeezy d’avoir retiré son copyright de l’imprimé avant utilisation.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterPeople