Yoox Net-A-Porter passe la barre des 2 milliards d'euros de ventes en 2017

L'année 2017 est un très bon cru pour le distributeur en ligne Yoox Net-A-Porter. Le géant du e-commerce haut de gamme a enregistré des ventes record de 2,1 milliards d'euros, en progression sur un an de 16,9 % à taux de change constant et de 11,8 % en monnaies courantes. Le groupe basé à Milan a déclaré avoir enregistré « une croissance positive sur (ses) trois principales sociétés et sur tous (ses) marchés principaux », ainsi que plus de 840 millions de visites sur ses sites Internet.


9,5 millions de commandes ont été enregistrées au cours de l'année 2017 - Yoox Net-A-Porter

Son exercice 2017 s'est terminé sur une note particulièrement positive : le nombre de visites a augmenté de 24,5 %, conséquence d'une « croissance incroyable du trafic chez Yoox », grâce à sa nouvelle campagne de publicité. Ceci dit, les revenus nets du quatrième trimestre ont beau avoir augmenté de 13,2 % à taux de change constant, ils n'ont progressé que de 6,9 % en données publiées, soit 575,1 millions d'euros, un taux à la traîne par rapport à la croissance annuelle globale, en raison de l'impact des taux de change.

Autre point important en 2017, les ventes réalisées depuis des appareils mobiles ont pour la première année dépassé les 50 % des ventes totales. À l'intérieur du groupe, c'est Yoox qui a réussi la meilleure pénétration sur ce canal de distribution, avec un maximum historique de 96 % des ventes réalisées sur téléphone pendant le Cyber Monday.

L'entreprise se dit confiante pour l'année 2018. Parmi les raisons de cet optimisme, le fait que YNAP gérera la boutique en ligne de Ferrari à partir du mois de juin et que Net-A-Porter et Mr Porter lancent ce mois-ci des collections capsule exclusives en collaboration avec Balenciaga.


Les collections actuelles des sites multimarques représentent plus de la moitié des ventes. - Mr Porter

Net-A-Porter et Mr Porter aux avant-postes
 
La branche du groupe consacrée aux produits des collections actuelles, qui comprend les sites de luxe Net-A-Porter et Mr Porter, a enregistré des revenus en progression de 18,3 % à change constant, pour atteindre 1,1 milliard d'euros. Les deux sites ont sans aucun doute connu une année dynamique, avec quelques coups d'éclat : Alaïa a choisi Net-A-Porter pour être son partenaire e-commerce et distribuer son prêt-à-porter sur Internet, et Mr Porter a lancé une collection capsule en collaboration avec Gucci. Le dernier trimestre a aussi vu le lancement de sa propre griffe, Mr P, qui enregistre «  l'un des lancements de marques les plus réussis » sur le site. À la fin de l'année 2017, Net-A-Porter/Mr Porter représentait 51,8 % du chiffre d'affaires net consolidé du groupe.

En ce qui concerne les ventes au rabais, l'activité commerciale consacrée aux produits des collections passées (Yoox et The Outnet), qui réalise 37,8 % des ventes totales du groupe, a enregistré un chiffre d'affaires de 789,6 millions d'euros sur l'exercice 2017. Une augmentation de 14,9 % en devises constantes et de 13,3 % en monnaies courantes.

De son côté, Online Flagship Stores, qui gère les boutiques en ligne de grandes marques comme Armani, Valentino, Isabel Marant ou Marni, est tout de même parvenu à réaliser un chiffre d'affaires de 217,5 millions d'euros, en augmentation de 8,5 % hors effets de change et 5,9 % en déclaré, eu égard à l'effet négatif engendré par l'interruption de certaines branches du groupe.


L'Asie-Pacifique connaît la plus forte croissance mondiale en 2017 - Net-A-Porter
  
Les Etats-Unis restent le premier débouché du groupe

Si on considère le groupe dans son ensemble, les ventes réalisées en 2017 au Royaume-Uni ont augmenté de 13,7 % à changes constants et de 6,2 % en déclaré, pour atteindre 286,8 millions d'euros. En Amérique du Nord, le premier marché du groupe, les revenus annuels ont atteint 632,2 millions d'euros, soit une croissance corrigée des effets de change de 12,8 % (+10,2 % en monnaies courantes). L’Italie finit l’année sur une progression de 14 %, pour s’établir à 142,6 millions d'euros. C’est un peu mieux que les autres marchés européens et leur hausse de 12 % qui, ensemble, totalisent 548,6 millions d'euros de chiffre d’affaires. La région Asie-Pacifique atteint quant à elle 355,8 millions d'euros, soit un bond de 22,2 % à monnaies constantes.

Pour le reste du monde, les recettes ont atteint 125,1 millions d'euros, soit une progression de 18,2 % à taux de change constants ou 12 % en déclaré. Ces chiffres ont été renforcés par une croissance des revenus de 23,5 % hors effets de change (22,5 % en déclaré) au cours du dernier trimestre, étayée par les excellents résultats publiés par Yoox après le début de sa joint-venture avec Alabbar.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER