PeclersParis - Sans Filtre - Tendance femme - PE2019

Une envie de "sans retouches". Loin des obligations de perfection d'un monde toujours plus performant.S'éloignant des canons de beauté rigides et uniformisants, on part du corps et de la peau comme inspiration pour mettre en valeur une nouvelle féminité, diverse, affirmée et sensuelle. Le quotidien est adouci et se joue des imperfections grâce à des formes qui semblent élaborées d'un geste spontané, composant un vestiaire fluide, sexy et totalement assumé.


Naturel simplifié en lingerie coton associée à des pièces juste nouées pour ces beautés sans filtres par Carlota Guerrero pour Pop magazine.

ASPERITES GRACIEUSES

Pour apporter de la sensualité à l’esprit épuré 90’s, on instaure un contraste fort entre des pièces gainantes corsetées-sexy et des volumes oversized. Matières rough, denses et texturées, qui accordent un tailoring d’été ultra-sensuel et sans contraintes au confort lisse et souple d’un design casual.


Effet rough de ces falaises en pierre sableuse où se niche la sensualité fraîche des draps de coton egyptien en plein coeur du désert. Hotel Adrere Amellal.
Soie bouclette pour ce blazer vintage porté à même la peau avec un pantalon taille haute en dégradé de jaunes blanchis. Naninvintage.
Pantalon taille haute en coton crépon rugueux et finesse d’une maille en lycra mat, couleur peau bronzée. Na Nin studio et Nu Swim.
Corseterie réinterprétée par des baleines en maille sur ce crop top coupé bords francs en contraste avec l’effet glacé du cuir lisse.Orseund Iris.
Bustier et short en jersey dense et gainant par le maître de la sculpture du corps, Azzedine Alaïa
La modernité lisse des murs de cette maison troglodyte accentue l’effet d’aspérités impressionnant de la roche qui l’abrite, vieille de 150 millions d’années.


DÉSHABILLÉS URBAIN

Nostalgie d’un vestiaire retro, entre déshabillés de soie de grand-mères et grands pantalons de papis, rafraîchi par
un porter urbain et cool, floutant les époques et les genres. Couleurs poudrées délicates associées aux bruns et marrons masculins relevés de zestes acides.


Drapé, froncé en couleur de lingerie poudre pour ces fauteuils vintage à la douceur velours.
Sortir en combinaison de satin lingerie, une audace très 90’s reprise par Rouje, la marque de la it-girl Jeanne Damas, shootée dans une brasserie restée dans son jus.

Charme délicat d’une combinaison ancienne en coton soie portée par Coco Baudelle la it-girl new
yorkaise qui l’associe à un chocker en dentelle.

Mousseline de soie, bretelles rubans et combinette nude forment l’essence d’une féminité vintage
irrésistible.

La sensualité d’une veste de pyjama de grand-père en soie qui glisse sur la peau et quitte la chambre pour
arpenter les villes par The Row.

Le romantisme frais d’un parterre  de tulipes jaunes soleil.

http://www.peclersparis.com/fr/cahiers-tendances/tendances-produits/cahier-de-tendances-mode-femme-ete-19
 
Prêt-à-porterPrintemps/été 2019