Best of 2016 : une année riche en surprise et moments d'émotion !

Une année riche en moments d'émotion avec plusieurs choses marquantes à retenir. Une année qui a célébré les 90 ans de la maison italienne Fendià Rome, sa ville natale et un défilé de fourrure haute couture sur la fontaine de Trévi.Le défilé Saint Laurent à Los Angeles, ville qu’a choisie Hedi Slimane où vit le créateur, pour célébrer les 50 ans de la maison, avec un parterre de stars installées au Palladium, mythique salle de concert. Le dernier show du créateur a été présentée à Paris, avec un accent plus couture, dans une ambiance plus intimiste.Les défilés Croisière nous ont fait voyager dans des lieux extraordinaires : Cuba pour Chanel, une première, avec un défilé dans les rues de la capitale de la Havane et un final au rythme de la musique cubaine.Escale futuriste pour Louis Vuitton. Nicolas Ghesquière a réuni le monde de la mode dans la célèbre baie de Rio, au sein du MAC, signé Oscar Niemeyer.La disparition de 2 grands noms de la mode, celle d’André Courrèges, en début d’année, le 7 janvier dernier. Celui qui a inventé la minijupe s’est éteint à l’âge de 92 ans. Il avait révolutionné la mode des années 60 avec une vision futuriste.Sonia Rykiel est décédée en août dernier à l’âge de 86 ans, figure de la mode parisienne, reconnaissable à sa chevelure rousse flamboyante, la «reine de la maille» s'était lancée dans la mode en mai 1968, et son petit pull moulant comme ses rayures colorées étaient devenus sa marque de fabrique au fil des décennies. Il y a quelques semaines le groupe hongkongais, propriétaire de la griffe, a annoncé une diminution de l’effectif et l’arrêt de plusieurs lignes bis.Le « see now by now » a agité la fashion sphère en 2016. La Fashion Week vit désormais au rythme de ces créateurs qui ont décidé de bouleverser leur modèle d’organisation presque centenaire pour un mode de fonctionnement, tout nouveau. Les marques de luxe s’engagent à mettre en vente leurs collections prêt-à-porter aussitôt après le défilé et non plus six mois plus tard comme cela se fait auparavant. Le but ? Satisfaire plus les pulsions shoppings de leurs clients qui pourront ainsi s’offrir la pièce qu’ils ont repérée en front row ou derrière leur écran. En février 2016, Burberry créé la surprise en annonçant mettre en vente toutes les pièces de sa collection automne-hiver 2016-2017 dès le lendemain du défilé. Une initiative, reprise par Tom Ford, Tommy Hilfiger ou encore Alexander Wang mais cela ne fait pas pour autant l’unanimité en France ou en Italie.En 2016, le monde de la mode n’aura jamais été autant en pleine introspection, s’interrogeant sur son avenir, sur son nouveau rapport au temps et sur les nouveaux défis à relever à l’heure du digital !Musique libre de droit : Bandit & Nikit

Copyright : Paris Modes Productions