Révolution au sein de la mode : vers un modèle plus éco-responsable ?

Le secteur de la mode est en pleine mutation et cela commence par de nouvelles initiatives qui secouent l’univers du textile, qui ,rappelons-le, est aujourd’hui le deuxième secteur le plus pollueur au monde. L’avancement de nouvelles technologies et innovations a ainsi permis à une génération soucieuse de l’avenir de la planète de lancer de nouvelles expériences comme la FashionTech Expo à Paris fondée par une jeune entrepreneuse avec pour volonté de faire découvrir de nouvelles marques tout en faisant évoluer les mentalités.(interview)Autre exemple, pas des moindres, celui de la femme d’affaires russe, Miroslava Duma, bien connue dans l’univers de la mode et du luxe, qui vient de lancer son Fashion Tech Lab (FTL), véritable laboratoire expérimental mettant en lien technologie et mode. Une inauguration futuriste a eu lieu, au côté de Stella McCartney dans les bureaux de Google à Paris pendant la Fashion Week parisienne, avec les plus grands noms du luxe venus découvrir les nouvelles recherches permettant de concevoir une mode différente. A vrai dire beaucoup de maisons ont déjà investi dans une mode plus éco-responsable, de Stella McCartney, qui a toujours milité pour des textiles respectueux de l’environnement à Gucci qui vient de déclarer qu’il bannissait la fourrure. Et pour les valoriser, la première édition des « Green Carpet Fashion Awards » s’est tenue à Milan au théâtre de la Scala en marge de la Fashion Week. Et parmi les acteurs de la mode récompensés pour leur démarche, Gisèle Bundchen a obtenu le prix "éco-responsable" de l'année.Musique libre de droit : Bandit & Nikit 2017

Copyright : Paris Modes Productions