WWF France lance la ligne Wonder World Fur, issue d'animaux imaginaires

WWF France met mode et fantaisie au service de sa cause. La branche française de l'organisation mondiale de protection de la nature lance ainsi ce 27 février sa propre marque, "Wonder World Fur". Mais pour porter ses convictions, l'ONG a choisi pour parti-pris la vraie fourrure... de faux animaux. Poils de "buffalon", "dolyphan" ou "bamboseal" sont ainsi mis en avant dans la première campagne de Wonder World Fur, shootée par le photographe Mark Seliger.
Extrait de la campagne WWF présentant le "bufallon" et le manteau issu de sa fourrure.

Le but est évidemment de promouvoir les qualités de la fausse fourrure qui, outre le fait qu'elle ne cause pas de souffrance animale, a un impact écologique ici amoindri. La demi-douzaine de modèles conçue par les designers britanniques du collectif Boudicca pour cette capsule utilise ainsi des fibres naturelles (mohair, lin et soie dont la variété épargne les vers) qui respectent les normes écologiques européennes. La fabrication est elle confiée à un atelier allemand, par souci de faible coût de transport, le tout respectant bien entendu les différents préceptes du guide "éco-conception des produits textiles-habillement" édité par WWF.

Faux animaux donc mais bel et bien vraie collection, disponible sur le nouveau site Wonder World Fur qui sera lancé le 27 février, pour des prix haut de gamme allant de 65 à 410 euros, des accessoires comme les sacs, mitaines, jusqu'au gilet ou manteau long.
Autre visuel de la campagne WWF, présentant cette fois le "bamboseal".

S'il ne s'agit que d'une première mini-collection, la marque a elle vocation à perdurer. Sans que les contours n'en soient encore définis, une suite devrait être donnée au projet pour que son offre soit renouvelée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

TextileCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER