"Fashion Mix, mode d’ici, créateurs d’ailleurs", la nouvelle exposition d’Olivier Saillard 

Conçue par Olivier Saillard, Directeur du Palais Galliera (depuis septembre 2013), l’exposition s’invite dans un lieu étonnamment inhabituel, le Musée de l’histoire de l’immigration. Une expo à l’angle de vue original - , un hommage à l’apport monumental des créateurs étrangers à la Haute-Couture et au prêt-à-porter français - racontant une autre histoire de l’immigration, celle d’artisans et créateurs « attirés par la capitale de l’élégance et des libertés » et dont les talents contribuèrent à faire la renommée mode de Paris.




A travers une centaine de pièces emblématiques conservées essentiellement au Palais Galliera (robes, manteaux, chapeaux, accessoires…), de documents d’archives relatifs aux parcours migratoires, l’exposition propose un premier volet sur la période 1850-1960. Celle de l’arrivée en France de couturiers étrangers, inscrits dans des contextes politiques parfois très particuliers, et vus à travers quelques personnalités phares de la création.

Parmi elles, Charles Frederick Worth et l’école anglaise, Mariano Fortuny et les recherches sur le tissu, Elsa Schiaparelli et les Italiens, Cristobal Balenciaga et l’école espagnole... des figures auxquelles répondent les créations plus contemporaines de John Galliano, Phoebe Philo, Alexander McQueen, Sybilla, Popy Moreni ou Riccardo Tisci.

Le deuxième volet est lui consacré à la période de la fin des années 70 à aujourd’hui. Une profusion de vêtements, d’interviews filmées et d’articles de presse révèlent la créativité des décennies successives.

Tour à tour, l’exposition met en scène créateurs et grandes figures ayant marqué la création française. D’abord « l’école japonaise » arrivée à la fin des années 70-début des années 80, avec Kenzo, Issey Miyake, Rei Kawakubo pour Comme des Garçons, Yohji Yamamoto, Tokio Kumagaï et Junya Watanabe.

Retour aux années 80 marquées par la montée de « l’école » belge avec Martin Margiela, Ann Demeulemeester, Raf Simons, Dries Van Noten, A.F. Vandevorst, Olivier Theyskens et Jurgi Persoons ; et l’émergence d'icônes comme Karl Lagerfeld pour Chanel, Marc Jacobs pour Louis Vuitton ou Azzedine Alaïa pour sa propre griffe.

Une dernière période, plus actuelle, s’intéresse au foisonnement créatif actuel, en regroupant des talents de toutes origines : l’Autrichien Helmut Lang, l’Allemand Kostas Murkudis, les Néerlandais Viktor & Rolf et Iris van Herpen, le Belge Bernard Willhelm, l’Israélo-américain Alber Elbaz, l’Américain Patrick Kelly, le Libanais Rabih Kayrouz, l’Indien Manish Arora…

L’exposition, organisée du 9 décembre au 31 mai 2015 se tiendra au 293, avenue Daumesnil, Paris 12ème, lieu du Musée de l’histoire de l’immigration, et ouvre ses portes du mardi au vendredi de 10h à 17h30.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER