​Immobilier commercial : stabilisation des valeurs locatives à travers la France

L’année 2017 et les premiers mois de 2018 ont été sensiblement marqués par une large stabilisation des valeurs locatives "prime" observée dans les rues commerçantes de France, selon le cabinet Knight Frank, qui pointe cependant la fragilité persistante des villes secondaires.


Les grandes métropoles ont bénéficié de leur attrait touristique. - Nantes Tourisme

Ainsi, si les plus grandes métropoles ont profité d’une hausse de la fréquentation touristique, Knight Franck pointe dans certaines villes un repli des valeurs locatives "prime". Un recul persistant que le cabinet attribue à la perte d’influence des artères mass-market historiques, notamment au profit d’autres axes marchands situés dans des villes voisines.

Parallèlement à ce phénomène, certaines enseignes internationales visent désormais de plus petites agglomérations, à l’instar de Pandora, Calzedonia, Superdry ou même H&M qui s’apprête à occuper 2000 mètres carrés à Vannes, en Bretagne.


Valeurs locatives en régions au premier trimestre 2018 - Knight Frank

Pour Knight Franck, les régions vivent désormais la même mutation de l’offre que celle qu'a connue précédemment la capitale. « Les mouvements d’enseignes reflètent certaines évolutions également observées à Paris, avec des secteurs de la beauté, du sport, de la restauration et de l’alimentation dynamiques, la multiplication de nouveaux concepts plus pointus ou l’expansion d’enseignes de mode plus haut de gamme (Kujten, Sœur, Ba&sh, Balibaris, etc.), relève Knight Frank. Les grandes capitales régionales verront également ces prochains mois l’ouverture de projets de restructuration importants ».


Valeurs locatives à Paris au premier trimestre 2017 - Knight Frank

La stabilité relative des valeurs locatives "prime" se traduit également à Paris, où la quasi-totalité des quartiers affichent en ce début d’année 2018 un niveau identique à celui du premier trimestre 2017.

Deux artères font exception à la règle. Sans surprise, la tendance est à la hausse rue Saint-Honoré, qui poursuit sa montée en gamme et regroupe plusieurs ouvertures significatives à venir, indique Knight Franck. L'avenue Montaigne continue, elle, d’attiser les convoitises de nombreuses grandes maisons internationales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER