Yoox fusionne avec Net-a-Porter

Alors que s’étaient ébruitées les négociations en cours entre Richemont et Yoox Group, ce dernier officialise sa fusion avec Net-a-Porter.com. Rapprochement qui doit encore recevoir l’aval des actionnaires du groupe italien en juin prochain.
 
Yoox.com

Les deux sociétés seront réunies sous le nom Yoox Net-a-Porter Group, qui sera piloté de l’Italie et coté à la Bourse de Milan. Federico Marchetti, PDG et fondateur de Yoox, officiera en tant que directeur exécutif du groupe, et Natalie Massenet, fondatrice et directrice exécutive de Net-a-Porter, prendra la présidence des entités combinées.
 
Richemont, maison-mère de Net-a-Porter depuis 2010, détiendra 50 % des parts de la nouvelle structure, mais verra son pouvoir de vote limité à 25 %, en vue « de protéger l’indépendance » de la nouvelle structure. Le groupe Richemont s’engage par ailleurs à conserver au moins 25 % de ses parts pour une durée de trois ans. Parmi les 12 membres du conseil d’administration de la nouvelle structure siégeront deux représentants du numéro 2 mondial du luxe.
 
Une levée de fonds de 200 millions d’euros sera exécutée prochainement « pour financer les futures opportunités de croissance et permettre l'entrée d'investisseurs stratégiques ». Richemont devrait prendre part à l’opération.
 
« Les modèles d'affaires établis sont de plus en plus perturbés par les géants du digital », explique Johann Rupert, président de Richemont. « C’est dans cet esprit que nous croyons qu'il est important d'accroître notre leadership et notre envergure, afin de protéger le caractère unique de l'industrie du luxe. La fusion des deux leaders renforcera une plateforme indépendante et neutre destinée à une clientèle sophistiquée en quête de marques de luxe. »
 
Les ventes de Net-a-Porter auraient atteint 580 millions d’euros sur l’exercice 2013-2014, tandis que le portail viserait les 660 millions d’euros sur l’exercice suivant. Le site londonien revendique 2,5 millions de visiteurs par an et une offre de 250 marques. Yoox Group a pour sa part connu une progression de 15,1 % de ses ventes en 2014, à 524,3 millions d’euros. Les bénéfices nets ont dans le même temps grimpé de 9,4 % à 13,8 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER