×
Publicités
Publié le
7 mai 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Anti-contrefaçon : le spécialiste de la reconnaissance d'images LTU lève 4,5 millions d'euros

Publié le
7 mai 2020

La société française de reconnaissance d'images LTU annonce la levée de 4,5 millions d'euros. Des fonds destinés à la recherche et au développement afin d'élargir le catalogue d'objets reconnus, ainsi qu'au déploiement international de ses solutions.


LTU


Ce tour de table a reçu le soutien des fonds Alliance Entreprendre de Natixis, de la caisse du Crédit Agricole de Pyrénées-Gascogne, de Grand Sud-Ouest Innovation et de MyWind, qui viennent s'ajouter aux investisseurs historiques Olivier Gravet et Gilles Pingeot (Digital Packaging).

Avec parmi ses clients des entreprises comme Puig, le groupe Clarins et Coty, et d'autres acteurs comme Orange, Hachette, Thales ou Danone, LTU réalise déjà 47 % de son chiffre d'affaires à l'international. La start-up est née en 2018 de la fusion des jeunes structures Onprint et Mypack avec le concepteur d'algorithmes de reconnaissance d'images Jastec France. Une réunion de compétences qui permet de détecter et d'identifier "en un temps record" images et objets, sans nécessité d'un processus d'apprentissage supervisé.

"Les audits techniques ont confirmé la puissance des algorithmes développés par l'équipe de LTU", se félicite l'entreprise. "Cette solution s’adresse à de nombreux secteurs comme la protection de marques, la santé ou encore la maintenance industrielle. LTU rend sa plateforme accessible en SaaS mais la propose aussi sous forme de licence déployable en local pour répondre aux besoins des grands comptes de plus en plus soucieux de protéger leurs données sensibles", précise-t-elle.

Les outils de reconnaissance d'images sont devenus une composante clef à plusieurs niveaux pour les entreprises. Ces dispositifs permettent d'une part d'automatiser de façon fiable les veilles concurrentielles autour d'un même produit sur de multiples portails de vente. Mais ces dispositifs permettent également aux marques d'identifier rapidement où leurs produits sont vendus, et d'accélérer l'identification de biens contrefaits au sein des catalogues.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com