×
Publicités
Par
AFP
Publié le
23 avr. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

"Défilé de mode" des licenciés de Cacharel devant une boutique d'Avignon

Par
AFP
Publié le
23 avr. 2009

AVIGNON, 23 avr 2009 (AFP) - "Soldes monstres : - 90 % sur les salariés" : une quarantaine d'employés de Cacharel ont manifesté jeudi 23 avril au soir devant une boutique de la marque à Avignon pour protester contre le licenciement annoncé de 102 personnes au sein de la société, a constaté un journaliste de l'AFP.


Photo : AFP

Mimant un cortège funéraire, les manifestants, en majorité des femmes portant un fichu aux couleurs de la dernière collection Liberty, ont déposé en silence vers 19H00 un cercueil au nom de Cacharel devant la boutique où un cocktail était organisé à l'occasion du 50e anniversaire de la marque.

"On a reçu une invitation, on a trouvé ça un peu déplacé", a dénoncé Pierrick Guingne, informaticien depuis 33 ans chez Cacharel.

"50 ans de Cacharel = 102 chômeurs", pouvait-on lire sur une banderole. "Défilé tragique chez Cacharel", "Management moderne : Cacharel assassine 102 salariés", indiquaient des affichettes.

Les licenciements, dont 65 à Nîmes, interviennent dans le cadre d'un plan de relance annoncé en mars, sur fond de crise économique, par la direction de la société de prêt-à-porter féminin, de vêtements pour enfants et de parfums, dont les ventes ont décliné.

Mais selon les salariés, "la crise a bon dos" et la situation résulte de "mauvaises orientations" et de la valse des dirigeants depuis plusieurs années.

"La collection Liberty pour les 50 ans de Cacharel, que Jean Bousquet (fondateur et PDG de l'entreprise, ndlr) a concocté lui-même, en secret comme il dit, sans étude marketing préalable, a été présentée comme une opération exceptionnelle dans les médias. Pourtant, le résultat économique est catastrophique", a souligné Eliane Casino, secrétaire du comité d'entreprise.

"Il reste 60 000 mètres de tissu Liberty non utilisés à ce jour, sur les 100 000 mètres achetés".

Selon la déléguée syndicale, il n'y a pour l'instant ni partenaire ni financement d'annoncé pour l'externalisation des services administratifs (technique métier, achat et logistique) de Cacharel, qui ne souhaite garder que le style et la communication. La confection se fait déjà en Pologne, à Madagascar et au Portugal.

La direction de la boutique d'Avignon, la seule en France à vendre la collection de saison de Cacharel, n'a pas fait de commentaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.