×
6 050
Fashion Jobs
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
Publicités
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
12 sept. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

"Factory" par Tommy Hilfiger: une collab’ cool et puissante avec Richard Quinn dévoilée sous une pluie torrentielle

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
12 sept. 2022

Les dieux de la météo ont été cruels avec Tommy Hilfiger ce dimanche, mais les muses ont brièvement chanté pour son défilé noyé sous la pluie, sur les rives de l’East River, à New York. Le clou du spectacle, c'était le dernier partenariat en date du créateur, cette fois avec le Britannique dingue d’imprimés Richard Quinn. Cette collab’ était associée à une collection signature intégrant un tout nouveau logo Tommy Hilfiger, conçu par l’artiste Fergus Purcell.


Tommy Hilfiger collection Printemps-été 2023 à New York - FashionNetwork.com


"Je collectionnais les maxi chemises à carreaux Hilfiger quand j’étais au lycée. J’en avais vraiment beaucoup. C’était un joli clin d’œil", a révélé Richard Quinn lors d’une avant-première du défilé avec Tommy Hilfiger, au siège de la marque américaine, sur Madison Avenue.

Il a donc intégré de l'écossais digne de Johnny Rotten (le chanteur des Sex Pistols) à son hommage, puisque Richard Quinn a travaillé en lien étroit avec l’équipe de création Hilfiger.

"J’adore le mélange d’influence punk, de style universitaire, avec le mec sportif et les pom-pom girls", s'est amusé Tommy Hilfiger, dont la plupart des looks reprennent le nouveau logo de Fergus Purcell.

Richard Quinn dirige une équipe restreinte mais très active de cinq personnes à Londres, qui crée ses propres imprimés maison, et fournit même d’autres griffes. Ils travaillent à partir de leurs propres dessins, qui sont ensuite numérisés puis imprimés grâce à des imprimantes tactiles de deux mètres de large.

"J’ai toujours adoré la couleur et les imprimés, et l’idée de créer un textile à part entière, comme avec le jacquard. Ou de prendre un tissu ordinaire et d’en faire quelque chose de vraiment très luxueux", a expliqué le Britannique barbu et baraqué.

Fils de deux immigrés irlandais, Richard Quinn s’est taillé une réputation mondiale il y a quatre ans, après avoir remporté la première édition du prix de la mode de la Reine Elizabeth II, remis par feue la souveraine à Londres.

Quand on lui a demandé ses projets pour la Fashion Week de Londres la semaine prochaine, il a révélé que son défilé du dimanche soir sera repoussé après les funérailles royales, prévues le lundi 19 septembre.

Quand à la ligne principale Tommy Hilfiger, elle jouait surtout sur le logo et les classiques de la griffe revisités. La silhouette est volumineuse, avec divers blousons, de formidables et audacieuses parkas couvertes de logos, ou encore des chinos oversized.

"On voulait un vaste décor ouvert pour construire une scénographie massive, et il n’y en a pas tant que ça à New York. Et puis, on a une super belle vue sur la ville depuis ce cinéma drive-in", a confié le créateur.


Tommy Hilfiger collection Printemps-été 2023 à New York - FashionNetwork.com


Tommy Hilfiger a eu l’idée de ce partenariat avec Richard Quinn après avoir vu Kylie Minogue porter des pièces du créateur aux British Fashion Awards. "Je me suis dit: ces trucs sont vraiment incroyables. Et maintenant, dans sa collection avec nous, je vois des tas de références à Malcolm McLaren et Vivienne Westwood vers 1967 !", s'est réjoui Tommy Hilfiger.
 
Pour sa collection principale, Tommy a puisé dans ses archives des années 1990, en upgradant la silhouette pour qu'elle colle aux tendances d'aujourd’hui. Le tout basé sur la légendaire 'Factory' de talents créatifs d’Andy Warhol, qui se trouvait à Union Square, New York.

"On n'avait pas fait d’oversized depuis un bon moment, mais nos proportions ont changé. Des tailles très hautes, des jambes très larges, des pièces énormes", a détaillé Tommy Hilfiger, qui a présenté des polos de rugby imposants, des pulls à carreaux en mohair gris foncé, des minijupes portées avec des bottes de pirates géantes, des cardigans en tartan noir et vert du clan McArthur et de superbes manteaux WW.

Un nouveau monogramme, c’est une identité neuve pour aller vers l’avenir, comme Tommy Hilfiger le fait dans le monde virtuel, grâce à un partenariat avec le spécialiste des jeux vidéo Roblox. Un nouveau jeu a été lancé en même temps que le défilé, permettant à la marque de proposer simultanément aux fans des vêtements réels, des NFTs et des pièces 'see now, buy now'.

"Les jeunes sont en quête de satisfaction immédiate", a souligné le créateur, en désignant deux potentiels best-sellers. En guise d’exemple, il a montré ce pull de cricket à logo, conçu autrefois pour Michael Jackson, en 1983, et qui renaît, rebaptisé d’un nouveau logo. Ou ce blouson de fac orné de coquelicots et de tournesols en tissu.

La collab avec Richard Quinn comprend aussi des doudounes 100% réversibles, dont plusieurs versions portées par le nombre conséquent de rappeurs qui participaient au défilé. Mais l’idée la plus cool, c’est le logo graphique Tommy Quinn sur un jean cowboy et une veste de mec branché.

Participant à cette vague de rajeunissement, le casting comprenait Dylan McDean, le fils de la célèbre styliste anglaise Tabitha Simmons, âgé de 16 ans.

La collection, qui sera distribuée dans les principaux magasins Hilfiger, a commencé à se vendre immédiatement, alors que le défilé était encore en cours. Et alors même que les cieux se mettaient à déverser des trombes d’eau sur tout le public. Pourtant, le spectacle était tellement électrique que personne n’a cherché à se mettre à l’abri.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com