×
5 776
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Responsable de Collection (Siège) H/F
CDI · PARIS
MAISON GOYARD
Contrôleur Financier H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Support Technique (Siège) H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Commercial Achat Homme & Enfant H/F
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Directeur Des Ventes
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
NINA RICCI
PR & Talent Coordinator
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Amoa E-Commerce (H/F)
CDI · SIGNES
NILAÏ PARIS
Responsable Marketing Digital
CDI · PARIS
KCD PARIS
Director of Events And Business Development
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Commercial Itinerant Grand Est
CDI · STRASBOURG
FAGUO
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · NANTES
LETRANGE
Chef de Produit - Maroquinerie et Accessoires
CDI · MONTREUIL
JACK&JONES
Commercial Jack&Jones Sud-Est
CDI · AIX-EN-PROVENCE
KARA TRAVAIL TEMPORAIRE ET PLACEMENT
Acheteur Confirmé H/F
CDI · ASNIÈRES-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé d'Industrialisation et de Pricing - Maison Française de Luxe (H/F)
CDI · PARIS
CELIO
Chef de Projet Architecture &Amp; Travaux H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
GAUCHERE
E-Commerce & Digital Manager
CDI · PARIS
CREATIONS FUSALP
Acheteur(se) Approvisionneur(se) Matières et Trims
CDI · ANNECY
MODELOR
Chef de Produit PAP Cuir H/F
CDI · PARIS
H2 CONCEPT
Attaché(e) Commercial(e) / Évènementiel Mode
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
CITY ONE
Gestionnaire Administration du Personnel H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
Publicités
Publié le
14 mars 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​La filière mode française donne plus de 35.000 vêtements pour l'Ukraine

Publié le
14 mars 2022

Née dans l'urgence pour coordonner la fabrication de masques sanitaires à destination des soignants au début de la crise du Covid, l'association Façon de Faire (anciennement Savoir-Faire Ensemble) coordonne désormais les efforts de la filière pour soutenir la population ukrainienne en proie à la guerre. Les 38 entreprises textiles déjà mobilisées ont donné 35.395 vêtements et produits d'hygiène, dont un premier chargement est parti vers l'Ukraine vendredi 11 mars. Quelques 90 000 promesses de dons auraient été réunies. Une initiative qui s'ajoute aux démarches individuelles, nombreuses, entamées par des acteurs de la filière mode et luxe.


17 000 tonnes de dons ont été réunis et expédié la semaine passée depuis Lener Cordier, avant l'envoi de 14 000 tonnes supplémentaires avec FDF le 11 mars - Lener Cordier


Le 2 mars, Façon de Faire avait fait connaître son projet de lancer une action commune de la filière textile et mode, en lien avec le CSF (comité stratégique de filière) Mode et luxe, la DGE (direction générale des entreprises) et des industriels ayant des implantations en Ukraine. Parmi eux, l'entreprise Lener Cordier, dont le dirigeant Frédéric Lener expliquait récemment à FashionNetwork.com que son usine locale avait notamment servi à fabriquer des filets de camouflage. Les dons sont eux identifiés et validés par l'Agence du Don en Nature (ADN), en tant qu'acteur d'utilité publique.

"L'association souhaite ainsi faire l'inventaire de l'ensemble des produits textile/mode (vêtements, draps, duvet...) qui peuvent être donnés et envoyés en secours dans les pays accueillant les réfugiés, ou directement dans le pays si la situation le permet", explique Façon de Faire, qui lance un appel aux professionnels: "Si votre entreprise souhaite participer à cette action commune en donnant des produits, nous vous invitons à renseigner leur quantité". Ces données qui peuvent être renseignées via une page dédiée sur le portail de Façon de Faire.

Quatre grands types de produits sont recherchés. Des vêtements et chaussures, et en priorité des pièces pour femmes et enfants. Mais aussi du linge de maison (draps, couettes, serviettes et alèses), des articles de puériculture (couches, lait maternisé, lingettes, gel lavant) et des produits d'hygiène (shampoing, gel douche, déodorant, brosse à dents, dentifrice et produits d'hygiène féminine).

Après recensement des dons et leur validation par l'ADN, les commandes doivent être colisées par les entreprises donatrices selon les indications d'une fiche pratique fournie pour l'occasion. La livraison est assurée par l'entreprise, tandis que l'ADN garantit une distribution sécurisée des produits auprès des associations référencées de son réseau et engagées dans les actions pour l'Ukraine. Parmi ces structures figurent l'Armée du Salut, France Terre d'Asile, le Groupe SOS, Coallia ou encore Emmaüs Solidarité. Les donateurs se verront ensuite transmettre un reçu fiscal incluant bon de réception et quantités concernées.


Vêtements de seconde main réceptionnés il y a quelques jours dans le nord de l'Ukraine - Shutterstock


Prennent notamment part à l'opération l'Institut français de la mode (IFM), la Fédération de la maille, de la lingerie et du balnéaire, l'Alliance du commerce (grandes magasins et enseignes mode/chaussures), sans oublier la Fédération française du prêt-à-porter féminin, dont le délégué général François-Marie Grau évoquait récemment auprès de FashionNetwork.com les conséquences directes et indirectes de la guerre sur la filière française.

Les dons se destinent aux Ukrainiens réfugiés en France, mais également à ceux restés dans le pays. Le premier chargement, expédié le 11 mars, est ainsi parti pour Rivne, à 350 kilomètres à l'ouest de Kiev, sur le site d'un industriel français. Les dons y seront distribués en relation avec la municipalité. Un second chargement part mercredi 16 mars d'Hazebrouck, dans les Hauts-de-France. Façon de Faire indique que sont particulièrement recherchés pour l'envoi en Ukraine les vêtements et sous-vêtements chauds pour homme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com