×
Publié le
18 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​La plateforme BtoB NuOrder lève 45 millions de dollars

Publié le
18 mars 2021

Le spécialiste américain de l'e-commerce BtoB NuOrder vient de lever 45 millions de dollars (38 millions d'euros) à l'occasion d'un tour de table mené par les sociétés d'investissement Brighton Park Capital et Imaginary Ventures. Des fonds destinés à accompagner de développement de la structure, qui voit par ailleurs Natalie Massenet, fondatrice de Net-a-Porter, intégrer le conseil d'administration en qualité de partenaire dirigeante d'Imaginery Ventures.


NuOrder


Lancé en 2011, NuOrder s'est positionné sur l'accompagnement des échanges entre marques et distributeurs sur les marchés de la mode, du luxe, de la chaussure et du sportswear. Sa plateforme revendique plus de 500.000 détaillants utilisateurs, venant accéder aux produits de quelque 3.000 marques partenaires, parmi lesquelles 7 For All Mankind, Coach, J.W. Anderson, Arc'Teryx, Acne Studios ou Helmut Lang.

Les plateformes de vente BtoB ont pris une importance nouvelle à l'occasion de la crise sanitaire. NuOrder indique ainsi avoir connu une accélération de 125% de son activité sur les douze derniers mois. Quelque 30 % du volume d'affaires transitant par la plateforme américaine auraient été générés par l'activité européenne, explique l'entreprise, qui souligne que des acteurs comme Saks Fifth Avenue, Nordstrom ou Bloomingdale's s'approvisionnent désormais exclusivement via ses pages. Un salon professionnel comme le Micam s'est également tourné vers NuOrder pour développer et gérer la plateforme de son événement digital en 2020.

"J'ai pu constater la lenteur avec laquelle les secteurs de la mode et du commerce de détail s'adaptent au changement sans qu'il y ait de vrai basculement, et cette dernière année a été un point d'inflexion critique pour beaucoup. Au cours des dernières décennies, l'accent a été mis sur l'aspect consommateur, mais peu d'avancées ont été réalisées dans les coulisses du secteur", a souligné Natalie Massenet, pour expliquer l'investissement de son fonds. "NuOrder a mis au point une technologie indispensable (…) pour travailler de manière efficace et rentable dans un paysage de consommation et de vente au détail en rapide évolution."

Pour Olivia Skuza, qui a cofondé et codirige l'entreprise avec Heath Wells, il s'agit effectivement d'un moment pivot pour l'industrie. "Ces nouveaux capitaux vont nous permettre d'accélérer nos ambitions grâce à des investissements clés dans les produits et l'ingénierie, et nous avons la chance d'avoir un tel ensemble de partenaires qui soutiennent notre croissance", explique la responsable de l'entreprise qui, outre son siège de Los Angeles, opère à ce jour depuis des bureaux à New York, Milan, Londres, Paris et en Australie.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com