×
Publicités
Publié le
31 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​La start-up française Stonly lève 22 millions de dollars

Publié le
31 janv. 2022

Se positionnant en alternative aux chatbots via un système de guidage étape par étape des clients et vendeurs, la start-up française Stonly annonce la levée de 22 millions de dollars (19,8 millions d'euros). Des fonds amenés à financer le renforcement de son offre ainsi que celui de ses équipes, avec une centaine de recrutements annoncés dans trois pays.


Alexis Fogel - Stonly



Le tour de table a été mené par le spécialiste du capital-risque Northzone, qui a rejoint l'investisseur historique Accel. L'entreprise, installée à Levallois-Perret (92), peut également compter sur le soutien de business angels comme Andrey Kushing (Miro), Nicolas Dessaigne (ex-Algolia et Associé YC), Roman Schumacher (Personio) et Emmanuel Schalit (Dashlane).

Stonly revendique aujourd'hui plus de 20.000 sociétés clientes, incluant The Bradery, Jeanneau, Devialet, Boconcept, mais également Criteo, Canal+, Backmarket, Bpifrance ou même l'application gouvernementale TousAntiCovid.

La solution de l'entreprise permet aux clients et vendeurs de trouver eux-mêmes les solutions à leur problème spécifique via un "guide à choix multiple", en sélectionnant leur cas de figure parmi différentes propositions, puis affinant leur recherche au fil des questions. Une arborescence didactique qui permet d'éviter de passer par des chatbots aux réponses limitées ou à des FAQ (questions posées fréquemment) massives où il est facile de se perdre.

"Pendant trop longtemps, les entreprises ont dû s’appuyer sur des solutions ne traitant que partiellement le problème, comme des bots décevants, des centres de documentation trop denses ou des outils d'adoption rigides", explique Alexis Fogel, le fondateur de Stonly.

"Clients et employés devaient naviguer eux-mêmes entre ces différents supports pour obtenir des réponses souvent insatisfaisantes. Stonly brise les barrières entre l’adoption produit et le support client, offrant aux entreprises la possibilité d'adapter leur contenu selon les cas d'usage et de le distribuer de manière contextuelle, résolvant les problèmes des clients tout en fournissant les bons conseils au bon endroit".


Stonly.com


Lancée en 2018, la start-up Stonly indique avoir multiplié par cinq son chiffre d'affaires au cours de l'exercice 2021, sur un marché où évoluent d'autres acteurs comme Scribe, Poka ou ScreenSteps. L'entreprise indique vouloir embaucher prochainement une centaine de personnes pour renforcer ses équipes déployées en France, mais également aux Etats-Unis et en Pologne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com