×
Publié le
22 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Lululemon s'essaie à la seconde main et aux teintures upcyclées

Publié le
22 avr. 2021

Le marque canadienne spécialisée dans le yoga Lululemon annonce pour mai l'initiative "Lululemon Like New", qui permettra aux clients de Californie et du Texas de ramener leurs produits de la marque en l'échange de cartes cadeaux. Ces produits seront ensuite mis à la vente dès juin via le portail de la marque.


Lululemon



Le dispositif a été développé avec l'appui de Trove, société spécialisée dans le "recommerce". Préalablement à la vente, les produits rapportés feront l'objet d'un nettoyage et d'un tri, afin de retenir les produits en meilleur état, tandis que les autres seront destinés à être recyclés via le dispositif Rebrand, partenaire de Lululemon.

Cette démarche responsable ne sera pas la seule. La marque annonce une édition limitée baptisée Earth Dye qui, comme son nom l'indique, proposera des pièces teintes via des teintures upcyclées à partir de déchets d'oranges, betteraves et feuilles de palmier récupérés auprès des secteurs agricoles et arboricoles.

"Nous nous concentrons sur la réalisation des objectifs détaillés dans notre programme d'impact, notamment la fabrication de 100% de nos produits via des matériaux durables, ainsi que des solutions de fin de vie des produits, d'ici à 2030", explique le CEO de Lululemon, Calvin McDonald. "Nos initiatives Lululemon Like New et Earth Dye sont toutes deux des étapes significatives vers un écosystème circulaire, et démontrent l'innovation durable à l'œuvre dans le développement de produits et le retail".

Lululemon Athletica a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 4,4 milliards de dollars (3,75 milliards d’euros), en hausse de 11%. Une croissance permise par les bonnes performances de la vente directe (dont vente à domicile), qui a progressé de 101% d’une année sur l’autre. Un canal qui a contribué à hauteur de 52% aux recettes de l’entreprise en 2020, contre 29 % en 2019. Le groupe a cependant vu son bénéfice net chuter de 645,6 millions de dollars (549,56 millions d’euros) à 588,9 millions de dollars (475,76 millions d’euros).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com