×
Publié le
13 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Marks & Spencer : le président du conseil sur le départ

Publié le
13 déc. 2016

Depuis six ans à la tête du conseil d’administration de Marks & Spencer, Robert Swannell annonce sa volonté de quitter ses fonctions en 2017. Départ qui intervient après l’annonce d’un vaste plan de restructuration de l’activité.
 

Robert Swannell - M&S


Cette annonce est faite un an après la nomination au poste de PDG de Steve Rowe, après que l’entreprise a remercié son prédécesseur, Marc Bolland, en début d’année. Le nouveau dirigeant a dans les mois suivants déployé sa stratégie d’économie, qui a culminé début novembre avec l’annonce de la fermeture de 53 magasins géré en direct dans une dizaine de pays. Un retour en arrière par rapport aux volontés d’expansion du dirigeant précédent.
 
« Steve a effectué une analyse approfondie de l'activité et a élaboré un plan détaillé pour construire un M&S plus simple et plus pertinent, indique aujourd’hui Robert Swannell. Ce plan est maintenant en cours de déploiement et je pense que c'est le bon moment pour l'entreprise de se mettre en quête d’un nouveau président. C'est un véritable privilège de présider cette entreprise emblématique et je continuerai à le faire jusqu'à la prise de fonction de mon successeur. »

Sur l’exercice 2015-2016 clos fin avril, Marks & Spencer avait connu des ventes stables à 10,31 milliards de livres (14,3 milliards d'euros), mais un bénéfice net en recul de 7 %. Sur le premier semestre de l’exercice en cours, les ventes tous secteurs confondus progressent de 4 %, mais chutent de 0,9 % à périmètre comparable.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Nominations