×
Publicités
Publié le
24 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Mondial Relay poursuit son déploiement européen avec le Portugal

Publié le
24 nov. 2020

Alors qu'il poursuit l’expansion de son réseau de points de retrait en Belgique, aux Pays-Bas et en Espagne et alors qu’il vient de débuter son activité aux Pays-Bas, le réseau français Mondial Relay annonce son intention de se déployer au Portugal dans la première partie de l’exercice 2021.


Mondial Relay



Mondial Relay officie à ce jour pour plus de 65.000 sites marchands, via des commerçants partenaires permettant le relais des commandes en ligne. Au-delà des 9.200 commerces de son réseau tricolore, l’entreprise compte déjà quelque 500 relais aux Pays-bas, suite à son arrivée dans le pays en juin dernier. Un succès qui pousse l’entreprise à préparer pour 2021 une succursale dans le pays et à cibler 100 nouveaux commerces par mois. 

Un succès qui pousse également l’entreprise à vouloir renforcer ses positions en Belgique, où elle s’est déployée en 2019. Le réseau y compte désormais plus de 1.200 relais, et devrait en afficher 1.400 au début du mois de décembre. Autre marché stratégique pour Mondial Relay, l’Espagne continue de se renforcer, avec désormais 2.900 partenaires locaux. Une réussite ibérique qui pousse désormais l’entreprise à annoncer son déploiement au Portugal en début d’année. 

Un nouveau marché, donc, qui portera à 15 le nombre de pays desservi par le dispositif, qui affiche désormais 55.000 commerces partenaires au compteur, sans oublier un service complémentaire de livraisons à domicile. Forte d’un peu plus d’un millier de salariés, l’entreprise avait réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 410 millions d’euros. Mais la crise sanitaire, et la surprise du premier confinement, ne sera pas sans impact pour Mondial Relay, qui avait dû totalement fermer son réseau, comme nous le racontait son dirigeant Antoine Pottiez en juin dernier (relire notre dossier dédié à la livraison en temps de crise).

Cette nouvelle intervient alors que Mondial Relay annonçait à la rentrée tester sa solution de consigne CtoC, baptisée ConsignO’Relais. Solution destinée aux ventes CtoC, et qui permet aux vendeurs de déposer les produits chez un commerçant partenaire, tandis que le client le retirera dans un autre. Selon sa direction, les produits de seconde main représentent d’ores et déjà une part importante de l’activité, et celle-ci “rattrapera à terme le BtoC”. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com