×
Publicités
Publié le
22 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​OnePilot lève 15 millions d'euros pour sa solution de support client

Publié le
22 juin 2022

Après avoir levé 2,5 millions d'euros en avril 2021, la structure tricolore d'externalisation des supports clients OneStock annonce cette fois avoir réuni 15 millions d'euros pour financer son développement. Après la France et le Royaume Uni, la structure entend se déployer en Allemagne et Espagne dès cet été, avant de viser l'ensemble de l'Europe.


Shutterstock



Ce nouveau tour de table a été mené par Otium Capital, ainsi qu'avec le soutien de Cap Horn et First Bridge Venture, sans oublier l'investisseur historique Global Founders Capital. L'annonce intervient après que OnePilot a racheté en mars dernier la solution toulousaine d'assistance professionnelle Hubware pour renforcer son offre.

"Cette série A nous permettra de pousser plus loin la technologie de Onepilot et de nous étendre à travers l'Europe pour offrir un service d'assistance à la clientèle fiable, qualitatif et humain 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à tout type d'entreprise", se félicite le cofondateur Adrien Hugon.

OnePilot revendique plus de 120 cybermarchands utilisant sa solution pour externaliser l'assistance à leurs clients, parmi lesquels Le Slip français, Smallable, Alan, Les Raffineurs, AdoreMe, Cuure, Pony, Spring ou Les Miraculeux. Un peu plus de 500 agents freelances basés localement prennent en charge les demandes, tandis qu'une intelligence artificielle optimise l'accès aux données d'envoi, de paiement et de suivi.

La structure a été fondée en 2020 par Lucas Bornert, Adrien Hugon, Pierre Latscha, Kenza El Ghadouini et Robin Monnier. Via son positionnement centré sur le recours à des agents indépendants, OnePilot se veut notamment une alternative valorisante aux vastes centrales d'appels délocalisées dans d'autres pays. La structure revendique pouvoir renforcer les ventes de 20% et diviser par deux le temps de réponse moyen via son dispositif.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Business