×
Publié le
30 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Shopify accélère de 110% au premier trimestre 2020

Publié le
30 avr. 2021

Le spécialiste canadien de la création et gestion de site de vente Shopify indique avoir dopé ses revenus de 110% au premier trimestre. Alors que de nombreux commerçants et entrepreneurs continuent d'être poussé par le crise sanitaire vers la vente en ligne, le volume de vente trimestriel s'est inscrit en hausse de 114% par rapport au premier trimestre 2020.


Expert Beacon



Ce début d'année s'est approché du milliard de dollars de revenus, pour le groupe, avec 814,6 millions d'euros générés. Le volume de ventes cumulé par les portails de plateforme a quant à lui bondi de 16,4 à 30,7 milliards d'euros. Les profits opérationnels de l'entreprise se gonflent au final de 117% pour atteindre 460 millions d'euros

"La dynamique de Shopify se poursuit en 2021, car les vents arrière du commerce numérique sont restés forts et les commerçants ont profité de l'éventail de capacités offertes par notre plateforme", se félicite Harley Finkelstein, président de Shopify. "Notre modèle commercial axé sur le commerçant nous permet de saisir l'opportunité massive que représente la croissance du commerce numérique, ce qui profite à la fois à nos commerçants et à Shopify."

Ce début d'année tonitruant intervient après un exercice 2020 non-moins spectaculaire en termes d'accélération de l'activité. Sur l'ensemble de l'année, les revenus de l'entreprise s'étaient gonflés de 86% pour atteindre 2,39 milliards d'euros, tandis que le volume de ventes s'était accru de 78% pour atteindre 98,6 milliards d'euros.

Fort de l'évolution connu par son activité en 2020, Shopify a missionné le cabinet Deloitte avant de quantifier les retombées de la plateforme, notamment en Europe. Il en ressort que les marchands Shopify généreraient 23.743 emplois en France, pour une activité économique générées atteignant les 4,2 milliards d'euros. La France arrive ainsi dernière l'Allemagne (6,4 milliards d'euros et 42.177 emplois), mais devant l'Espagne (2 milliards d'euros et 13.595 emplois) et l'Italie (1,8 milliard d'euros et 10.416 emplois).

Shopify table pour l'ensemble de son exercice 2021 sur un accroissement de sa marge brute ainsi qu'à une forte hausse de ses revenus. Mais le groupe prévoit cependant un ralentissement de la hausse de ses chiffres. Ce dernier pourrait d'ailleurs se faire sentir dès le deuxième trimestre 2021, qui devrait se mesurer à l'explosion des chiffres vécue par l'entreprise sur la même période un an plus tôt.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Autres
Business