×
6 964
Fashion Jobs
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - CRM Manager H/F
CDI · PARIS
SUNGLASS HUT FRANCE
Chargé.e Des Services Généraux Retail
CDI · PARIS
SUNGLASS HUT FRANCE
Technicien.ne Support Informatique
CDI · PARIS
DINH VAN
Chef de Produits Joaillerie
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Marketing et Relation Client H/F
CDI · LIEUSAINT
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur /Manutentionnaire PAP
CDI · PARIS
GIVENCHY SA
CDI - Responsable Gestion de Production Pret-A-Porter Femme (H/F)
CDI · PARIS
PRADA GROUP
in-Store CRM Flagship h / f
CDI · PARIS
J.M.WESTON
Responsable Ressources Humaines
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
E-Store And CRM Manager Junior H/F
CDI · SAINT-DENIS
DCM JENNYFER
Responsable Acquisition
CDI · SAINT-OUEN
ALEXEIN CONSEIL
CRM Specialist
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable de Production Luxe Orliweb H/F
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Manager de l'Identité Visuelle et Visuel Merchandising
CDI · MARSEILLE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable de Stock Flagship Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Chef de Produit/Acheteur - Chaussures Homme
CDI · MARSEILLE
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Expérience Client Digital (H/F)
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Clienteling (H/F)
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Manager Des Ventes (H/F) - Univers Maison - CDI - Strasbourg
CDI · STRASBOURG
CONCEPT RECRUTEMENT
Manager Des Ventes (H/F) - Univers Maison - CDI - Paris
CDI · PARIS
BLUE BOX
Responsable Approvisionnement Retail H/F
CDI · L'UNION
TEDDY SMITH
Directeur Comptable H/F
CDI · L'UNION
Publicités
Publié le
4 nov. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Turquie : le réveil du grand hub euro-méditerranéen ?

Publié le
4 nov. 2014

A cinq jours d'intervalle, la Turquie accueille l'édition inaugurale de deux salons textiles menés par de grands organisateurs internationaux, Première Vision et Messe Frankfurt (Texworld). Une première, pour une industrie qui fonctionnait jusque-là via ses nombreuses fédérations locales. Et un sacre pour cette place forte de la zone Euroméditerranée, qui se voit plus que jamais comme une alternative aux productions asiatiques pour les donneurs d'ordre de l'Europe et du Moyen-Orient.


Fort de ses droits douaniers préférentiels aux portes de l'Europe, la Turquie jouit en effet d'un avantage certain sur d'autres pays fournisseurs de l'Europe dans la zone, comme la Tunisie et le Maroc. Sa proximité avec le Vieux Continent offre en outre une alternative logique aux productions lointaines peu à même de répondre aux récents enjeux de la fast fashion.

"Notre pays peut compter sur de nombreux atouts", convient ainsi Ibrahim Burkay. Président de la Chambre de commerce et d'industrie Bursa, la plus vaste avec 33 000 membres, ce dernier confie à l'occasion du salon Première Vision Istanbul compter beaucoup sur l'aura apporté par ces partenaires étrangers.

Le pays a pour ambition d'atteindre les 60 milliards d'exportations textiles en 2023. Pilier de l'économique nationale, le textile y est au centre de l'activité de 16 000 sociétés, et emploie 1,5 million de personnes. Mais, à l'instar de la Chine et ses voisins, le pays doit composer avec ces derniers. Après une série de grèves menées en 2013, les ouvriers ont ainsi obtenu une hausse des salaires, lissées sur plusieurs trimestres.

"Je préfère le voir comme une preuve de notre succès, même si mes confrères ne le voient pas comme ça", confie en souriant le responsable de production d'un fabricant textile turc. "Si notre activité n'était pas importante, nos équipes ne réclameraient pas ces améliorations. Qui vont d'ailleurs dans le bon sens : à présent, il nous faut de toute manière veiller à conserver et à renforcer le savoir-faire dans nos équipes".

La Turquie est le troisième fournisseur de l'Union européenne en habillement, après la Chine et le Bangladesh, et devant l'Inde et le Maghreb. Le pays a expédié en 2013 quelque 8,6 milliards d'euros d'habillement vers le Vieux Continent, affichant ainsi une progression de 2 %.

Le pays est en outre le deuxième fournisseur de l'U.E. en textile, avec 4,1 milliards d'euros de marchandises expédiées en 2013. Une progression de 10 % qui permet au pays de rester dans le sillage de la Chine (7,7 milliards) et loin devant l'Inde (2,3 milliards), le Pakistan (1,7) et les États-Unis (1,02).

Mais la Turquie n'est pas qu'un pays de production. Il s'agit également, là encore à l'instar de la Chine, d'un marché de consommation en forte croissance, face à l'importance grandissante d'une classe moyenne. Pourquoi donc ne pas convier également de grands organisateurs de salon de mode ? "Je serai ravi de voir Who's Next venir en Turquie", a confié à FashionMag.com Hikmet Tanriverdi, président de la fédération turque de la mode et du textile (ITKIB). L'appel est donc lancé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com