×
6 195
Fashion Jobs
JULES
Merchandise Planner (H/F)
CDI · ROUBAIX
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent Juriste Commercial H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent Contrôleur de Gestion Siège H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Chef de Produit Sénior (H/F)
CDI · NANTES
SINTEL FASHION INTERNATIONAL
HR Business Partner IT (H/F)
CDI · PARIS
MP L'OCCITANE
CDI - Chef de Projet Digital Senior Acquisition & Media - Europe, UK, us H/F - Erborian
CDI · PARIS
MAISON MATISSE
Responsable Commercial International
CDI · PARIS
CASAMANCE
Charge d'Affaires Junior Paris /Idf
CDI · PARIS
PVH CORP.
Account Manager Shoes - Tommy Hilfiger & Calvin Klein- Secteur Nord Est
CDI · PARIS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - c.c Centre 2 - st Etienne - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-ÉTIENNE
IZIPIZI
Sales Representative UK (H/F)
CDI · PARIS
IZIPIZI
Sales Representative Benelux (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Attaché.e Commercial.e Mode Femme Sud-Est
CDI · LYON
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Contrôleur Financier Retail Monde (f/h)
CDI · PARIS
CITY ONE
Office Manager H/F
CDI · PARIS
KARA
Gestionnaire RH (H/F)
CDI · PARIS
SMCP
Chef de Projet IT CRM H/F
CDI · PARIS
MARIONNAUD
Responsable Régional Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
DIM
Chef de Produits Dim Homme Stratégique & Opérationnel (H/F)
CDI · RUEIL-MALMAISON
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Barbes - Paris - CDI - 35h - f/h
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Key Account Manager Jeanswear (bu Fashion)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
16 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

"Urgence financière" pour un tiers des magasins de ski

Publié le
16 avr. 2021

Au niveau global, la saison d'hiver 2020/21 a été catastrophique pour de nombreux professionnels de la montagne spécialistes du ski. Le manque de touristes internationaux et la fermeture des remontées mécaniques dans plusieurs pays ont malmené le secteur. Alors que la saison 2019/20 a récemment été présentée comme la pire depuis vingt ans, celle qui vient de se terminer est encore plus critique. Notamment en France.


Un tiers des magasins seraient à court de trésorerie - Shutterstock


Si le gouvernement a mis en place durant l'hiver un plan d'accompagnement pour les opérateurs de remontées mécaniques et certains acteurs en stations, de nombreuses entreprises de l'écosystème ressentent les contrecoups des fermetures imposées par les mesures sanitaires prises pour freiner l'épidémie de coronavirus.

L'Union Sport et Cycle (USC), qui fédère 1.400 entreprises représentant plus de 3.000 points de vente et 500 marques, a transmis les courriers de 72 entrepreneurs de la vente et location de skis qui se trouvent dans une situation complexe.

Selon l'organisation, un tiers des entreprises du secteur sont à court de trésorerie, avec 31 % d’entre elles qui ont consommé plus de la moitié de leurs fonds propres et 28% qui ont consommé plus de la moitié de leur prêt garanti par l’Etat.

"Tandis que 99% des commerces de stations ne peuvent bénéficier du dispositif coûts fixes, le nouveau calcul du fonds de solidarité est injuste et largement insuffisant pour couvrir les charges qui incombent à ces entreprises. En outre, les commerces de détail de stations sont les grands oubliés des mesures d’exonérations et d’aide au paiement des cotisations sociales. Malgré des revendications portées régulièrement auprès des pouvoirs publics, les aides de l’Etat perçues à ce jour ne couvrent que 15% du chiffre d’affaires annuel de ces entreprises", appuie l'Union Sport et Cycle, qui demande au gouvernement de prendre en compte la spécificité d'un secteur où les acteurs ont vu sur l'hiver dernier, période durant laquelle ils réalisent la très grande majorité de leur chiffre d'affaires annuel, leur activité fondre de 85%.

"Aujourd'hui, la réalité, c'est qu'une entreprise sur trois dans notre secteur, à savoir les magasins de ski en stations, est en urgence financière absolue, expliquait Julien Gauthier, directeur du développement de l'enseigne Skiset et vice-président de l'USC jeudi chez France Bleu Isère. Ça veut dire qu'elles n'ont pas la trésorerie pour tenir jusqu'en décembre prochain, qui est la date de réouverture espérée des stations. Ça veut aussi dire que 450 entreprises sont au bord du gouffre. Ce sont 2.500 emplois saisonniers qui sont menacés pour l'hiver prochain dans nos magasins". 

C'est toute la chaîne de valeur qui est ainsi menacée. Durant l'hiver, les marques spécialisées dans les vêtements et le matériel pour la pratique du ski alertaient sur les répercussions de cette saison blanche sur leur activité et leurs carnets de commandes.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com