×
Publicités
Publié le
8 mars 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​YKK veut se faire une place sur l’entrée de gamme

Publié le
8 mars 2017

Le géant nippon de la fermeture éclair YKK va investir 277 milliards de yens ( 2.3 milliards d'euros) d’ici à 2020 avec pour objectif de conquérir le marché des zips d’entrée de gamme, aujourd'hui largement dominé par ses concurrents chinois.
 

YKK entre en concurrence frontale avec ses concurrents chinois - YKK


A travers cette nouvelle offre à bas prix, YKK vise les vêtements, sacs et accessoires produits en Chine et autres pays producteurs d’Asie. Pas moins de 60 % des investissements seront ainsi dirigés vers cette zone.

L’objectif pour le spécialiste nippon est de profiter de la demande locale croissante pour atteinte les 12,9 milliards d’unités vendues d’ici à l’exercice fiscal 2020, soit le double du niveau que devrait afficher prochainement le groupe dans le cadre de ses résultats 2016 consolidés.

L’annonce est d’autant plus importante que l’entreprise YKK représente à elle-seule 40 % des ventes mondiales de zips en valeur, contre 20 % en volumes, du fait d’une offre misant sur la qualité et l’innovation. En effet, 80 % des zips produits dans le monde aujourd'hui proviennent de fabricants chinois, selon la publication économique Nikkei.
 
« Il y a une limite aux coûts que nous pouvons réduire sur nos productions existantes. Ce que nous allons donc faire, c’est produire des pièces sur un concept d’ajout plus que de soustraction » a expliqué le président de YKK, Masayuki Sarumaru, indiquant que les techniques de fabrication seront réétudiées pour devenir bénéficiaires même sur des productions à bas prix.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com