×
Publicités
Par
AFP
Publié le
15 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

16.000 euros pour des baskets Jordan aux enchères à Paris

Par
AFP
Publié le
15 mai 2022

© 2022 AFP - Une vente aux enchères de baskets dimanche à Paris a totalisé quelque 120.000 euros, avec comme record 16.120 euros pour une paire de Nike Air Jordan 1, a-t-on appris auprès de la maison Millon.


AFP



Le lot vedette était une paire de Jordan 1 Retro High Off-White, prisée grâce à la signature au marqueur, sur le côté de la semelle, du créateur de ce modèle en cuir blanc Virgil Abloh.

Deuxième paire la plus chère, des Jordan 1 Retro High Dior sont parties pour 9.672 euros.

Les autres baskets ont atteint des montants plus raisonnables, à commencer par des Nike Air Vapormax Black "The 10" Off-White pour 1.240 euros.

La maison Millon, dans un communiqué transmis à l'AFP, s'est félicitée d'un "résultat bien au-delà des attentes", avec 70% des 207 lots qui ont été vendus, plus de 250 enchérisseurs connectés en ligne et une salle comble.

Les baskets ("sneakers" pour les passionnés) ont acquis ces dernières années un statut d'objets de collection qui intéresse de plus en plus les commissaires-priseurs, venus concurrencer les plateformes de vente en ligne (eBay, StockX).

Les modèles de l'Américain Virgil Abloh, designer de Nike et Louis Vuitton décédé en novembre à 41 ans, sont parmi les plus recherchés sur ce marché. En février, l'un des derniers qu'il ait conçus avait atteint 352.800 dollars.

Les records sont cependant atteints par les paires portées par des légendes du sport ou du hip hop, pouvant dépasser le million de dollars.

Paris, 15 mai 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.