×
5 783
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · LIEUSAINT
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Visuel Merchandising H/F
CDI · AIRION
GEMMYO
Responsable Webmarketing (Acquisition)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Responsable Trafic et Acquisition Omnicanal H/F
CDI · PARIS
OCARAT
Chef de Produits Horlogerie - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Intendant Services Généraux
CDI · PARIS
LA HALLE
Responsable Approvisionnements Magasin (H/F)
CDI · PARIS
CRIT DÉPARTEMENT PRESTIGE MODE-LUXE-BEAUTÉ
Responsable Accueil Client H/F - Grand Magasin- CDI - Vélizy-Villacoublay 78
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CRIT DÉPARTEMENT PRESTIGE MODE-LUXE-BEAUTÉ
Manager Des Ventes H/F - Grand Magasin - CDI - Vélizy Villacoublay
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CONFIDENTIEL
International Human Ressources Business Partner H/F
CDI · PARIS
FOR INTERIEUR
Responsable de Magasin Prêt-A-Porter
CDI · NANTES
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Responsable de Production Maille et Denim H/F
CDI · PARIS
MONOPRIX
Chef de Produit Junior Table et Cuisine F/H
CDI · CLICHY
THE KOOPLES
CDI - Responsable Des Stocks - Champs Elysées
CDI · PARIS
KORLOFF
Head of Global Communication And Operational Marketing
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Acheteur Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
SIMONE PERELE
CRM Manager
CDI · CLICHY
AIGLE
Chef de Projet Marque F/H
CDI ·
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Responsable Qualité Textile H/F
CDI · ROUBAIX
Publié le
10 juin 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

3 Suisses rattrape son retard

Publié le
10 juin 2010

Ralenti par la période difficile vécue par les vépécistes traditionnels, 3 Suisses met les bouchées doubles et sort le grand jeu pour son opération séduction. Objectif: s’injecter une dose de modernité et recruter de nouvelles clientes.

3 Suisses
Manteau 3 Suisses - Photo : Karl Lagerfeld

S’opère, non pas une révolution, mais plutôt une évolution stratégique, une mise en avant des piliers, repensés ou renforcés. David Schwarz, Directeur de l’offre et du e-commerce 3 Suisses, qui vient d'ailleurs de l’équipe US de Redcats, qui détient La Redoute, s’attèle, aux côtés d’Anne Marie Schwab, Directrice de marque, a rattraper le retard qu’a pu prendre 3 Suisses ces dernières années, notamment face aux nouveaux acteurs du net.

"Nous réveillons tout ce que 3 Suisses a toujours su faire, c’est une entreprise humble, discrète, pragmatique mais qui n’a pas d’état d’âme à être audacieuse, et qui fait tous les 10 ans sa petite crise d’impertinence", déclare-t-il pour expliquer les différentes initiatives opérées au sein du véadiste. Dans le top trois des piliers à bichonner: Le site Internet, l’offre en propre, la communication.

Outre les opérations main dans la main avec les créateurs invités, 3 Suisses rivalise d’efforts, stylistiques notamment, au sein de ses propres collections qui constituent tout de même 80 % de l’offre. Au programme, une "vraie reprise de parole mode", poursuit le dirigeant. Si en son cœur règnent la femme et l’enfant, l’homme a connu cette année "une belle croissance". L’accessoire prend du galon, les chaussures surtout. "C’est un axe majeur. Nous doublons l’offre et recrutons une équipe pour le développer", nous dit-il.

Un accent sur le denim
Et si 3 Suisses "la marque", veut faire entendre sa part tendance, moderne, féminine, 3 Suisses "le distributeur" se réjouit d’accueillir à nouveau les "grands noms du denim". Fidèle, Levi’s partage désormais la vedette avec notamment Hilfiger Denim, Freeman T. Porter, Replay, Meltin’ Pot, School Rag, Polo Jeans, Pepe Jeans mais aussi G-Star. Pour le moment perdue au milieu de l’arborescence du site, l’offre denim sera sous peu, valorisée. D’ailleurs, d’ici à 2011, le site internet adoptera une nouvelle ergonomie afin de mettre les marques en lumière via des "boutiques" en cohérence avec leur univers et leur identité. Car rien ne sert de chouchouter son offre, sans une vitrine adéquate.

Déjà, à la rentrée dernière, 3 Suisses.fr a profité d’un premier lifting. La plateforme online – qui engendre 50 % du chiffre d’affaires, et qui depuis 1 an et demi réalise entre 20 et 30 % de croissance tous secteurs confondus (homme, femme, enfant, maison…) – tend à devenir "un lieu avec une ambiance. Le fait qu’il soit marchand est une évidence, il nous fallait aller plus loin. Nous avons cherché des codes graphiques, on a épuré et on s’attache à la sélection de belles photos", note David Schwarz.

Partie intégrante de la stratégie Net du groupe, Facebook accueille une page 3 Suisses. "C’est un espace d’expression de soi, un lieu de rencontre. Nous y mettons de petits films, nos events, nos nouveautés. Il y a même un espace dédié à la mise en relation des internautes avec nos responsables (marketing…). Nous avons squizzé les codes, les hiérarchies pour rendre internet plus humain. Loin du push marketing, nous laissons la porte ouverte, la clientèle reste libre de venir à nous". Mais pour l’appâter, quoi de mieux qu’une campagne de publicité culottée.

La campagne presse et affichage, du printemps 2010, dont la deuxième vague déferlera à la rentrée, pensée par BETC, joue la carte de "l’instantané" avec un côté "très vivant". Les slogans, jamais sérieux, osent la provocation et là encore, l’impertinence. A l’instar de "Pas besoin d’être PDG pour avoir une p….. de garde robe".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com