×
Publicités
Publié le
8 avr. 2022
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A Cannes, Christian Dior Parfums soutient aussi le festival Canneseries

Publié le
8 avr. 2022

La relation entre Christian Dior Parfums et la production audiovisuelle est étroite. Présent au Festival de Cannes depuis de nombreuses années, la marque de luxe française soutient également l'événement que la ville consacre aux séries depuis sa dernière édition. Du 1er au 6 avril, le festival international Canneseries a organisé sa cinquième édition sur la Croisette et la division cosmétique et parfumerie de la maison du groupe LVMH a sponsorisé deux des principaux prix de la cérémonie de clôture.


L'équipe de la série "Audrey est revenue" a remporté le Grand Prix Dior - Dior


Sur un tapis d'un fuchsia intense, qui contrastait avec le rouge écarlate classique du traditionnel festival de cinéma qui se tiendra à nouveau à la mi-mai, les stars de l'événement ont défilé mercredi 6 avril. Une soirée de gala pour clôturer une semaine intense du festival, qui a présenté un programme chargé comprenant la participation de l'actrice Gillian Anderson, connue pour ses performances dans "The X-Files" et plus récemment dans "The Crown", et de la star d'"Euphoria" Sydney Sweeney, ainsi que la présentation de 20 séries en compétition, réparties dans les catégories de format court et long.

Compte tenu du succès de ce type de productions ces dernières années, couplé à l'essor de la consommation via les plateformes de diffusion pendant les mois de confinement, Christian Dior Parfums a étendu son engagement sur la Côte d'Azur, jusqu'à récemment concentré sur l'emblématique festival de cinéma dirigé par Thierry Frémaux. Ainsi, la division parfums et cosmétiques de la maison a accompagné la cinquième édition des Canneseries avec ses produits et le travail d'une sélection de ses maquilleurs professionnels internationaux. Un service de beauté complet a été proposé à plusieurs célébrités invitées au festival, au légendaire hôtel Le Majestic, situé en face du Palais des Festivals et des Congrès, qui accueillait les projections.

La maison a également été responsable de l'attribution de deux des prix les plus importants de l'événement. Dans la catégorie des séries de longue durée, le jury présidé par la scénariste française Fanny Herrero et composé d'Anne Marivin, Daniel Pemberton, Ólafur Darri Ólafsson, Sami Outabali et Denis O'Hare a décerné le "Grand Prix Dior" à la série canadienne "Audrey est revenue". A mi-chemin entre le drame et la comédie, la production créée par Guillaume Lambert et Florence Longpré a également remporté le prix spécial d'interprétation.


L'équipe "Complètement Lycée" a remporté le "Prix Dior de la Révélation" - Dior



Le "Prix Dior de la Révélation" a été décerné à Rosalie Vaillancourt, récompensée pour sa performance dans la série québécoise "Complètement Lycée", une réinterprétation humoristique de fictions adolescentes. Remis dans la catégorie des séries courtes, le prix a été décidé par un jury dirigé par le romancier et scénariste britannique Anthony Horowitz et composé des interprètes Chinenye Ezeudu et Marc Ruchmann.

Parmi les gagnants de la compétition figure la production israélienne "The Lesson", qui a remporté les prix de la meilleure série et du meilleur acteur, grâce au rôle de la jeune actrice Maya Landsmann. Pour sa part, la production allemande "Souls" a remporté les prix de la meilleure musique et du meilleur scénario, et la production belge "Hacked" a triomphé en tant que meilleure entrée dans la catégorie des séries courtes.

Une alliance artistique avec Ingrid Donat



Pour la création de ses deux trophées, Christian Dior Parfums a de nouveau fait confiance à l'artiste française Ingrid Donat, avec laquelle elle avait déjà collaboré pour sa dernière exposition "Miss Dior". Organisé autour de la vision de 12 femmes artistes au Château de la Colle Noire, l'événement présentait la réinterprétation par Ingrid Donat du flacon de parfum iconique du même nom que l'exposition. "C'est toujours un challenge de répondre à une commande tout en gardant l'identité de ma création. Particulièrement pour un objet qui ne correspond pas à ce que j’ai l’habitude de faire", a admis l'artiste à FashionNetwork.com, indiquant qu'elle travaille normalement avec de grandes œuvres sculpturales plus "primitives", qui contrastent avec la technique "réservée aux bijoux", utilisée dans la fabrication de ces prix pour leur donner un "sens précieux".


Les trophées réalisés par Ingrid Donat ont créé la forme des initiales du festival - Luc Braquet - Dior



Conçus en bronze blanc poli, les prix sophistiqués en forme de totem de 27 cm de haut reflètent un mouvement ondulé, créant la forme des initiales du festival "C.S", et sont subtilement décorés du motif pied-de-poule caractéristique de la maison. "Je m'inspire de tout ce qui m'entoure. Créer, selon moi, est avant tout un art de vivre. Tout peut être une source d'inspiration", a expliqué l'artiste qui travaille sculpture et mobilier, influencée par les œuvres de l'architecte et décorateur Armand-Albert Rateau et du peintre symboliste autrichien Gustav Klimt.

"Avec mon art, j'essaie de créer des œuvres qui vont au-delà des époques, des modes ou des tendances. Mon rapport à la mode est quelque chose de très nouveau. Je n'aime pas particulièrement ce mot dans le sens de la temporalité. Mais un créateur de mode est un artiste, comme un peintre ou un sculpteur", a réfléchi Ingrid Donat sur les synergies entre les deux secteurs, reconnaissant que sa relation avec la maison repose sur une base de "confiance mutuelle" qui lui a permis une totale liberté pour ce projet.

Quant à l'agenda de Dior, le printemps s'annonce chargé pour la maison. En plus de son retour sur la Croisette pour le Festival de Cannes, la marque organisera son premier défilé en Corée du Sud le 30 avril, dédié à la collection pre-fall 2022 déjà présentée à Paris. En outre, en mai prochain, Kim Jones célébrera ses créations lors d'un show à Los Angeles et, avant la pause estivale, la marque organisera son habituel défilé de Haute Couture à Paris ainsi que celui de la collection croisière 2023, dont le lieu exotique n'a pas encore été annoncé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com