×
5 108
Fashion Jobs
COURIR
Responsable d'Équipe Stock - Vélizy 2 - CDI - f/h
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Relation Clients Internes – Accueils et Conciergerie (H/F)
CDI · PANTIN
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition-Affiliation et Partenariats H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition Display & Paid Social H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition SEA H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Avignon
CDI ·
CONCEPT RECRUTEMENT
Manager Des Ventes - Univers Maison - Parly 2
CDI · LE CHESNAY
CONCEPT RECRUTEMENT
Manager Des Ventes - Univers Maison - Paris
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Chef de Projet - Ouvertures Retail H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Brive
CDI · BRIVE-LA-GAILLARDE
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Lyon Part Dieu
CDI · LYON
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Aix en Provence
CDI · AIX-EN-PROVENCE
DE FURSAC
Responsable de Production H/F
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Chargé(e) Administration du Personnel (H/F)
CDI · PARIS
DE FURSAC
Chef de Produit H/F
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Contrôleur de Gestion Social H/F
CDI · PARIS
MONOPRIX
Chef de Projet Merchandising - Deploiement Concept f/h
CDI · CLICHY
CONCEPT RECRUTEMENT
Stock Manager Confirmé Parlant Italien
CDI · PARIS
MAISON MARGIELA
Sales Area Manager Maison Margiela - Russia
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Contrôleur de Gestion Retail H/F
CDI · PARIS
CELIO
Responsable Communication Opérationnelle H/F H/F
CDI · SAINT-OUEN
CELIO
Contrôleur de Gestion Omnicanal (Retail / Digital) H/F
CDI · SAINT-OUEN
Publicités

A Nairobi, les Nations Unies initient leur Alliance pour une mode soutenable

Publié le
today 15 mars 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Depuis plusieurs saisons Heron Preston est l'un des chantres d'un streetwear écoresponsable. L'Américain était présent ce jeudi à Nairobi pour présenter son approche, à l'occasion de l'actuelle conférence des Nations Unies qui se tient au Kenya.


Le 13 mars à Nairobi se déroulait le Circular Design Challenge « I was a Sari » - UNEP/CYRIL VILLEMAIN


Le designer et DJ bénéficiait d'une écoute des plus attentives. Car les Nations Unies entendent prendre un rôle de leader dans le développement d'une mode durable dans une industrie dont le poids économique et écologique a été rappelé. Le secteur génère quelque 2 400 milliards d'euros d'activité et emploie environ 75 millions de personnes dans le monde. Selon les chiffres distillés, il est à l'origine de 20 % des eaux usées dans le monde et participe au rejet de plus de 500 000 tonnes de microfibres de plastique dans les océans chaque année. Ses activités cumulées produiraient entre 8 % et 10 % de l'ensemble des émissions carbone sur la planète.

C'est pour agir que les différentes instances rattachées aux Nations Unies*, avec le soutien d'organismes comme la Sustainable apparel coalition, qui réunit nombre de marques, ont créé ce jeudi l'« Alliance for Sustainable Fashion ».

Au niveau global, les questions d'écoresponsabilité résonnent de plus en plus fort. Après une période d'observation, l'univers de la mode s'empare de ces problématiques, des producteurs aux enseignes, en passant par les marques et les différents acteurs du secteur. Reste que ceux-ci avancent souvent à tâtons dans ce domaine.

Avec nombre d'entités des Nations Unies intervenant tout au long de la chaîne de valeur, les représentants de l'organisation internationale convenaient, dans un congrès à Paris l'an dernier, de la nécessité d'avoir une approche commune et de créer une feuille de route. L'approche englobe les industries du textile, du vêtement, du cuir et de la chaussure, la production de matières premières et la fabrication de vêtements, d'accessoires et de chaussures, jusqu'à leur distribution, consommation et élimination.

« En utilisant la mode comme une forme d'activisme et d'autonomisation, en mettant en place des politiques innovantes et des entreprises durables, l'Alliance des Nations Unies pour la mode durable ne perçoit pas la durabilité comme une limite à la mode, mais plutôt comme un élément déclencheur pour renforcer la créativité et la passion du secteur », a expliqué Siim Kiisler, président de l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement.

Ce jeudi, le geste inaugural de l'« Alliance for Sustainable Fashion » marquait la volonté de permettre aux différentes agences des Nations Unies de parler de la même voix sur ce sujet et de converger vers les 17 objectifs responsables définis par les Nations Unies. Ceux-ci impliquent aussi bien des actions écoresponsables que sociétales, à travers l'harmonisation des approches et le partage d'expérience.

L'organisation entend ainsi devenir la plateforme réunissant institutionnels, industriels et entreprises réunissant les meilleures pratiques et optimisant leur diffusion. Dans un secteur où nombre d'acteurs s'interrogent sur les process à mettre en place ou l'intérêt des labels et certifications, une initiative de cette ampleur permettrait sans doute d'éclairer la voie.

*Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO), International Labour Organization (ILO), International Trade Centre/Ethical Fashion Initiative (ITC/EFI), United Nations Conference on Trade and Development (UNCTAD) ; United Nations Department of Economic and Social Affairs (UN DESA), United Nations Development Programme (UNDP) ; United Nations Economic Commission for Europe (UNECE) ; United Nations Environment Programme (UN Environment) ; United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) ; United Nations Global Compact; United Nations Office for Partnerships ; UN-REDD Programme et le World Bank Group/Connect4Climate.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com