×

A New York, Ralph, Tommy et Tom manquent à l'appel

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 22 déc. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Council of Fashion Designers of America (CFDA) a dévoilé son calendrier provisoire des défilés de prêt-à-porter féminin pour février prochain. Trois des cinq maisons les plus célèbres du pays manquent à l'appel. 


Tommy Hilfiger - Automne-Hiver 2018 - Prêt-à-porter féminin - Milan - © PixelFormula


Les noms de Ralph Lauren et Tommy Hilfiger n'apparaissent même pas sur le calendrier, désormais disponible sur le site du CFDA. Si Tom Ford est inscrit au calendrier de la Fashion Week new-yorkaise, son défilé aura lieu à Los Angeles.

Selon une porte-parole de Ralph Lauren, la maison "réfléchit encore à l'éventualité d'un événement". Le dernier défilé de Ralph Lauren, en septembre, avait été un moment fort de la saison américaine : le designer le plus célèbre du pays avait construit une boîte de nuit sur Wall Street, où les mannequins se promenaient en robe de soirée et en smoking, avant un concert de Janelle Monáe.

Quant à lui, Tommy Hilfiger devrait révéler prochainement l'emplacement de son défilé d'Automne-Hiver. Depuis plusieurs saisons, le créateur met en scène des défilés "See now, buy now" en collaboration avec des personnalités, comme Gigi Hadid ou Lewis Hamilton, aux quatre coins du monde, de Los Angeles à Londres, en passant par Milan et Shanghaï. En septembre dernier, il a ainsi dévoilé sa collection mixte, créée en collaboration avec Zendaya, à l'Apollo Theater, dans le quartier de Harlem.

Tom Ford, bien qu'il soit le président du CFDA qui contrôle le calendrier officiel de la mode à New York, a déjà annoncé son intention de défiler à Los Angeles, à l'avant-veille de la cérémonie des Oscars.
 
Enfin, le nouveau nom le plus surveillé à New York ces dernières saisons, Pyer Moss, la marque du très talentueux créateur américano-haïtien Kerby Jean-Raymond, prévoit de revenir sur les podiums new-yorkais en septembre prochain. Mais au début de l'année prochaine, sa collection sera présentée dans un showroom parisien, pendant la saison de la mode masculine française.

La saison féminine, qui dure cinq jours, débute le vendredi 7 février avec Monse et se termine, dans le respect de la tradition, avec le défilé Marc Jacobs le mercredi 12 février. En tout, on compte 69 défilés et quatre événements importants au calendrier officiel. Un programme bien rempli, avec pas moins de quinze défilés pour la seule journée de samedi.

Cette saison sera précédée d'une "mini Fashion Week" de trois jours pour le prêt-à-porter masculin, avec une vingtaine de créateurs américains, essentiellement des jeunes marques.

On retient souvent de la Fashion Week new-yorkaise ses célébrités flamboyantes et ses soirées déchaînées, mais la saison du prêt-à-porter féminin met tout de même en lumière de grands talents américains : Proenza Schouler, Rodarte, Brandon Maxwell, Tory Burch, Michael Kors et The Row pour n'en citer que quelques-uns. Et les podiums de Manhattan accueilleront également quelques grands noms venus de l'étranger, comme Sies Marjan, Zimmerman, Palm Angels ou Longchamp.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com